Web

Huit mises à pied temporaires et deux licenciements chez Bloobuzz

L’éditeur de jeu vidéo Bloobuzz, situé à Saguenay, a procédé à des mises à pied en début de semaine, dont deux licenciements pour des cas graves.

Joint par Informe Affaires, Martin Tremblay, vice-président des affaires publiques chez Québecor, a tenu à faire une mise au point sur la situation de Bloobuzz face à certaines informations qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux.

« Nous sommes dans une phase de commercialisation actuellement avec le jeu Dexter qui est un succès sans précédent. Nous avons procédé à huit mises à pied temporaires entourant l’équipe de production. Dans deux cas, nous avons eu des licenciements et nous avons porté plainte à la Sûreté du Québec pour des situations assez graves. Il n’est aucunement question de fermer Bloobuzz, c’est une entreprise à laquelle nous croyons », a-t-il commenté.

Le vice-président a tenu à rappeler l’excitation des joueurs autour de la sortie du jeu Dexter et annonce du contenu additionnel dans les prochaines semaines : « Ce jeu a été réalisé au Saguenay par une équipe dynamique. Il a été sélectionné meilleur jeu par App Store et Google Play. Nous allons lancer une version de ce jeu sur Facebook qui aura du contenu additionnel. Nous ne ménageons aucun effort », a-t-il conclu.

Article précédent

Lumière sur les entrepreneurs d’ici

Article suivant

Les industries BR Métal ont acquis pour 1,3 M$ Les Produits Aluco à Dolbeau-Mistassini

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *