Technologie

Le développement du drone devient une source d’affaires

ALMA – Pour Eckinox Média, l’achat d’un drone a été bénéfique pour les affaires. D’ailleurs, depuis mai 2015, les contrats se succèdent à travers le Québec.

Jean-François Tremblay, président et directeur général d’Eckinox Média, avait le sourire aux lèvres face aux affaires florissantes du drone. Que ce soit BPDL; Proco à Alma et La Baie; Lar Machinerie; ou encore le Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ont tous fait appel à l’entreprise pour des besoins précis pour capturer, avec l’aide du drone, l’espace aérien dans un secteur précis.

« Un réalisateur de l’extérieur de la région nous a contactés dernièrement pour filmer les croisières sur le Saint-Laurent et celles de La Baie. Nous avons des contrats à Montréal jusqu’en Beauce. Dernièrement, nous avons eu une rencontre avec un client gouvernemental pour des prises de vues partout au Québec. Si l’entente est conclue, nous allons avoir besoin de pilotes de drone à travers le Québec », a-t-il souligné.

Opérer un drone n’est pas si facile que cela puisse paraitre. L’entreprise en sait quelque chose : « Ce n’est pas facile l’exploitation d’un drone. Il faut se conformer légalement avec Transport Canada. Cela a demandé une formation de 40 heures, mais aussi l’obtention d’un certificat de vol ».

Engouement et expansion

L’engouement pour les images aériennes se répand rapidement au sein des entreprises : « Cela permet de capturer des images difficilement accessibles dans la vie de tous les jours, de plus c’est économique. Nous filmons en 4K et les photos ont une définition de 12 mégapixels », a ajouté Jean-François Tremblay.

À l’heure actuelle, l’achat d’un second drone n’est pas prévu. Cependant, une bonne nouvelle pour la création d’un nouvel emploi : « Je vais engager une ressource pour développer les affaires spécifiquement pour les drones. J’ai plusieurs chapeaux dans l’entreprise. Devant l’expansion des images aériennes, nous sommes rendus à ce stade », a-t-il conclu.

Mentionnons qu’en mars dernier, le Centre d’excellence sur les drones avait accueilli Eckinox Média comme nouveau membre de l’organisation.

Article précédent

« La municipalité est prête pour le développement minier » - Le maire Bruno Tremblay de Saint-Honoré

Article suivant

«Salon mariage, voyage et événementiel Saguenay»

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *