Transport

Stratégie maritime du Québec | Port-Saguenay bien positionné pour se développer

En visite à Jonquière ce matin, à l’invitation de la Chambre de commerce du Saguenay, le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, Jean D’Amour a été clair : « Vous avez de bonnes chances d’être parmi les premiers ». 

L’homme politique fait référence à la mise en place de 16 zones industrialo-portuaires à l’échelle de la province, qui seront formellement identifiées dans la stratégie maritime québécoise du gouvernement du Québec.

Selon Jean d’Amour, l’annonce de l’identité des villes ou régions qui feront parti de ce « top 16 » se fera d’ici mars 2016, « au plus tard ». Concrètement,

Port-Saguenay pourrait profiter des sommes importantes qui ont été planifiées pour le développement de ces zones désignées. Il poursuit en précisant qu’au-delà de l’argent le gouvernement du Québec accompagnera les ports dans leurs projets de développement. Le ministre parle du cas de Saguenay. « Vous avez ici des opportunités d’affaires majeures… Nous allons travailler avec les gens qui ont des projets et qui ont la volonté de les faire avancer… et c’est le cas dans la région », assure Jean D’Amour.

Dans le cadre de cette stratégie maritime établie sur 15 ans, le gouvernement, projette d’investir 1,5 milliard de fonds publics, au cours des cinq prochaines années. Le ministre assure que d’ici 2030 plus de neuf milliards seront injectés pour renforcer et développer les ports, les infrastructures touristiques et l’industrie de la pêche, dont les installations sont situées le long de la voie maritime du Saint-Laurent et de ses affluents, comme le Saguenay. Trois axes seront privilégiés pour le développement de cette stratégie soit : axe économique, le volet développement social et l’incontournable volet environnemental.

Article précédent

Pascal Pilote en conférence avec Hugo Girard à Québec

Article suivant

Les actionnaires des Saguenéens auraient remis les clés à la ville

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *