Commerces et services

Collection Cstraight: Louise Boivin innove par ses créations réalisées à Saguenay

SAGUENAY – L’univers de la mode est en plein essor à travers le monde. Sur le boulevard Sainte-Geneviève à Chicoutimi, Louise Boivin travaille six jours sur sept depuis plusieurs années pour concevoir des vêtements qui se vendront partout au Québec.

Avec une production de 200 vêtements par semaine, Louise Boivin est régulièrement dans le sous-sol de son entreprise. Là, avec l’aide de quatre autres personnes, elles travaillent comme des petites fourmis pour expédier les commandes qui se retrouveront jusqu’en Ontario. Avec une trentaine d’années en affaires, l’entrepreneure a décidé, un bon jour, de dessiner ses propres morceaux et le succès a été au rendez-vous.

La Collection Cstraight se démarque depuis sept ans par sa passion pour la mode vestimentaire féminine, une collection avant-gardiste et par la qualité des vêtements. L’entrepreneure souhaite que les femmes s’habillant entre le XXXS jusqu’au 7 X puissent profiter d’un large éventail de vêtements contemporains qui saura répondre aux divers événements de la femme moderne et active.

« Ma collection se retrouve dans une trentaine de boutiques. Nous n’attendons pas pour expédier la marchandise. Dès que c’est prêt, nous l’envoyons. Il faut répondre à la demande grandissante », a commenté Louise Boivin.

Des boutons et encore des boutons

Lors de notre visite à sa boutique, la propriétaire n’a pas hésité à montrer le nombre impressionnant de boutons qui se comptent par plusieurs milliers et les prochains tissus qui seront à la mode. «J e suis déjà dans ma collection d’été. Nous n’avons pas un bouton pareil. J’achète des boutons encore et encore. Ma tête est actuellement neuf mois en avance alors que l’hiver arrive à nos portes », a-t-elle ajouté.

Avec des vêtements fabriqués et conçus au Saguenay, Louise Boivin avoue que parmi sa clientèle se retrouvent plusieurs femmes d’affaires et que c’est aussi en pensant à elles que la designer crée des morceaux autant pour le loisir, pour le travail que pour des soirées élégantes. C’est sans doute grâce à ses études en arts plastiques qu’elle a décidé de prendre le crayon pour dessiner sa première collection qui avait déjà conquis plusieurs clientes.

« Made in Saguenay »

Ginette Reno porte les vêtements de Cstraight et pourtant, l’entrepreneure a su garder les pieds sur terre même si cela a augmenté ses commandes. Comme quoi, il est possible de s’habiller 100 % « Made in Saguenay ».

Article précédent

Mashteuiatsh, un moteur économique régional méconnu

Article suivant

Chronique Jamésie | M.A.S. Chibougamau: Ouverture officielle du centre multiservice

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *