Santé

Investissement pour la modernisation du bloc opératoire de l’Hôpital de Dolbeau-Mistassini

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ainsi que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, ont annoncé qu’une nouvelle étape peut être franchie pour le projet de modernisation du bloc opératoire de l’Hôpital de Dolbeau-Mistassini. En effet, les investissements s’annoncent majeurs et se préciseront en cours de route d’ici 2018.

Ce projet consiste en un réaménagement des locaux existants et en un agrandissement permettant d’accueillir un bloc opératoire de quatre salles : une pour la chirurgie générale, une autre pour les chirurgies spécialisées, une salle d’endoscopie et une dernière pour les chirurgies mineures.

On y retrouvera également une salle de réveil de trois civières ainsi qu’une aire commune de préparation et de récupération pouvant contenir entre sept et dix civières. Les locaux adjacents, dont l’unité de retraitement des dispositifs médicaux, seront par ailleurs améliorés. L’investissement total prévu pour ce projet sera évalué au terme de l’étape qui s’amorce.

L’échéancier se précisera en cours de route, mais la dernière autorisation est prévue pour 2018, et les travaux débuteront par la suite.

Le projet se veut un complément et une initiative parallèle à l’exercice d’optimisation des blocs opératoires de la région. Les travaux projetés ont pour objectif d’améliorer la fonctionnalité du bloc opératoire, mais aussi d’y rehausser la confidentialité, d’y faire une meilleure ségrégation des activités pour éviter, entre autres, des croisements dans la zone stérile et d’y créer l’espace nécessaire à un bloc opératoire moderne.

Ce réaménagement permettra également de mieux prévenir les infections, d’augmenter le volume d’activités et le nombre de chirurgies qui sont pratiquées, d’améliorer la qualité de l’information et de maximiser la gestion des fournitures, tout en optimisant l’efficience des opérations. Les nouveaux locaux seront par ailleurs conformes aux normes les plus récentes en matière d’infrastructure.

Article précédent

Mise en place d’un éco-marché d’hiver à Alma

Article suivant

Neuvième édition du Marché de Noël agroalimentaire à Saguenay

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *