Agroalimentaire

Domaine Le Cageot prévoit une augmentation de sa production

Pierre-Philippe Tremblay du Domaine Le Cageot a annoncé qu’il accueillait favorablement le projet de loi 88 sur la vente de boissons alcooliques en épicerie et que cela pourrait se transformer en création d’emplois et de futurs investissements au courant de la prochaine année.

Alors que le ministre Carlos Leitao a déposé le projet de loi 88 permettant ainsi aux producteurs artisanaux à vendre des boissons alcooliques en épicerie, Pierre-Philippe Tremblay y voit une ouverture pour sa part à développer de nouveaux produits.

« Le projet de loi mentionne que le pourcentage d’alcool est limité à 16 %, notre digestif à 23 % ne se retrouvera en épicerie, tandis que nos vins oui. Cela ouvre aussi une porte pour développer de nouveaux produits. En sachant que c’est limité à un taux maximum de pourcentage d’alcool, cela ouvre des opportunités pour le Domaine Le Cageot », a-t-il expliqué.

En entrevue à InformeAffaires.com, Pierre-Philippe Tremblay a expliqué qu’il prévoit une augmentation de sa production qui pourrait sans doute quintupler durant la prochaine année: « Ce projet de loi, c’est un bon pas en avant. C’est officiel que cela nous ouvre de nouveaux marchés, donc des investissements seront nécessaires pour la création de nouveaux emplois », a-t-il conclu.

Article précédent

Groupe Voyages Saguenay-Lac-Saint-Jean et Informe Affaires signent un partenariat

Article suivant

Chalets et Spa Lac-Saint-Jean: Un virage santé, au menu

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *