Actualités

Près de 27 M$ d’investissements pour moderniser le centre-ville de Jonquière

C’est une véritable métamorphose que subira le centre-ville de Jonquière d’ici 2017. En effet, près de 27 M$ seront investis (plus de 6 M$ concernant la part de la ville) pour des transformations majeures dans le quartier Sir-Wilfrid-Laurier.

Devant les gens d’affaires et commerçants de Jonquière, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a dévoilé les plans d’aménagements du centre-ville de Jonquière. Le quadrilatère Saint-Hubert, de La Fabrique, Saint-Dominique et Colbert seront modernisés. L’homme d’affaires, Hugues Harvey ainsi que la Ville investiront près de 27 M$ pour corriger les erreurs historiques d’urbanisme, augmenter le nombre de stationnements, rehausser le paysage et transformer l’édifice Potvin & Bouchard en complexe commercial (on y retrouvera une garderie, une clinique médicale et une pharmacie) sans oublier, l’ajout de 90 unités résidentielles.

« Un centre-ville, c’est la pièce centrale d’une ville. Il faut dynamiser le quartier et il sera différent, parce que nous allons nous adapter à la réalité d’aujourd’hui en favorisant les commerçants d’ici », a commenté le maire. « Les gens veulent vivre au centre-ville. Ils souhaitent y habiter et que ce soit agréable pour vivre ».

Les rues Sir-Wilfrid-Laurier et Brassard qui n’ont jamais été complétées seront finalement prolongées pour donner accès aux nouvelles résidences qui seront construites par un promoteur privé, dans le boisé situé derrière l’ancienne station CKRS.

La Ville aménagera également une piste cyclable reliant le cégep à la rue Saint-Dominique. Le processus d’acquisition et de démolition de sept résidences qui se trouvent derrière les commerces de la rue Saint-Dominique est actuellement en cours pour permettre la réalisation de 80 nouveaux espaces de stationnement.

Enfin, les stationnements existants seront mis à niveau et un aménagement paysager sera fait. Le paysage entourant le Palais des Sports et le stade Richard Desmeules sera aussi amélioré.

« L’arrivée de plusieurs centaines de nouveaux emplois dans ce secteur, notamment chez Nordia et au Centre Desjardins, en plus de l’achalandage créé par la construction de la nouvelle bibliothèque et la refonte du Palais des Sports et du Stade Richard Desmeules ont créé une pression sur le stationnement. Il fallait s’attarder à ce secteur pour lui donner un peu plus de cohésion » a conclu le premier magistrat de Saguenay.

Article précédent

Bilodeau Canada profite d'une aide financière pour une formation en taxidermie

Article suivant

Aide financière de 1,7 M$ pour la réalisation de deux projets à Tadoussac

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *