Web

Une nouvelle plateforme web voit le jour à Saint-Félicien

SAINT-FÉLICIEN – Du nom de « icïa », la nouvelle plateforme, qui sera mise en ligne en septembre prochain, proposera aux commerçants d’avoir sa boutique en ligne en quelques clics de souris. 

Développer le commerce local tout en s’affichant sur le web est le pari que trois jeunes entrepreneurs de Saint-Félicien se sont lancé depuis quelques mois. En effet, ils sont actuellement en pleine réalisation du site Internet qui sera géolocalisé pour le client. Donc, grâce à un système ressemblant à des données de GPS, vous serez certain d’acheter local et non d’acquérir ce produit qui pourrait provenir de la Beauce ou encore de Québec.

Le nom « icïa » est un condensé de « ici, il y a… ». En entrevue à InformeAffaires.com, Maxime Gaudreault, PDG de l’entreprise, a souligné que pour les premiers mois, il s’attend à pas moins de 150 inscriptions. Ensuite, à la fin de la première année d’existence, il espère que 300 commerces s’inscriront sur sa plateforme. « Mon plan d’affaires est conçu pour les 17 régions administratives du Québec. Donc, dès le lancement en septembre prochain, un commerce de Saguenay ou de Montréal pourra s’inscrire ».

Dans les premiers temps, Maxime Gaudreault travaillera à temps plein et Dave Fortin, directeur des ventes et Claudia Boutin, directrice service clients, seront à temps partiel.  Pour le PDG d’« icïa » d’autres personnes s’ajouteront à l’équipe au cours de la première année, à titre de représentants, pour arriver à une dizaine de personnes à travers le Québec. « C’est un site évènementiel qui s’ajustera en fonction des fêtes comme Noël ou la Saint-Valentin. Il y aura entre 10 à 15 évènements au cours de l’année », a-t-il conclu.

Soulignons que pour un commerce qui souhaite s’inscrire à ce site, il lui en coûtera entre 100 $ par année (tarif de base) jusqu’à 500 $ pour l’abonnement tout inclus par année.

Article précédent

Complexe Le Montagnais : Investissement de 4,5M$

Article suivant

PRIMEUR | L’Orée des Bois : Accueil triomphant auprès de la SAQ

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *