Actualités

Informe Affaires invité à accompagner Ville d’Alma en mission économique dans l’état de New York

ALMA – Pour la deuxième fois en quelques semaines, Informe Affaires se joindra à une mission économique à l’extérieur du pays. Entre le 17 et le 21 mai, Guy Bouchard, président et éditeur accompagnera la délégation de Ville d’Alma pour une série de visites d’affaires dans le Nord de l’état de New York.

Organisé par l’Union des municipalités du Québec (UMQ), ce périple en terre américaine permettra à un total de cinq villes québécoises d’aller sonder les opportunités d’affaires et de partenariats dans différents domaines de l’activité industrielle, notamment pour la transformation de l’aluminium et le secteur du drone civil.

Les autres villes participantes sont Drummondville, Gatineau, Magog et Shawinigan. Les participants visiteront des entreprises et organisations des villes de Syracuse, Rome et Rochester. La délégation almatoise sera composée du maire Marc Asselin, du directeur du développement économique et DG de Centre d’excellence sur les drones, Marc Moffatt, de deux représentants du secteur aluminium, soit Gilles Grenon, Directeur du développement économique régional de Rio Tinto et Sylvain Gagnon PDG de Pexal Tecalum. Guy Bouchard, représentant d’un média régional, complète le groupe.

Une opportunité pour la région

Pour Marc Moffatt, il s’agit d’une excellente opportunité pour sa municipalité, mais également pour toute la région. « Nous allons créer des liens entre les municipalités de chez nous, mais également avec celles des villes visitées. Nous allons positionner Alma et l’ensemble du Saguenay–Lac-Saint-Jean comme une terre d’accueil pour les investissements américains, particulièrement dans le domaine du drone et de la transformation de l’aluminium », assure-t-il.

Une première pour l’UMQ

Il s’agit d’une première pour l’UMQ, qui fait écho à la mission et aux priorités de ses membres, dans le but de développer leur économie locale et régionale et ainsi contribuer à l’essor et à la prospérité du Québec. Les villes participantes de ce côté-ci de la frontière ont été choisies en fonction de la similitude de leur infrastructure industrielle et celle des entreprises américaines. La présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy, s’exprime sur l’initiative: « Étant donné que la vitalité du Québec est intimement liée à ses relations avec les États-Unis, la mission économique menée par l’UMQ s’inscrit directement dans la stratégie et la série d’actions proposées par le gouvernement du Québec; une stratégie qui vise à intensifier les relations avec les États-Unis et stimuler les échanges internationaux qui sont générateurs de prospérité et d’emplois pour les citoyens », a-t-elle déclaré.

Article précédent

Ville d'Alma et l'Hôpital de Chicoutimi sont récompensés

Article suivant

Restaurants Mc Donalds : Investissement de plus de 2 M$ pour Louis-Michel Bradette

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *