Investissement

Création d’une nouvelle structure de développement économique à Alma

ALMA – Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, et le maire de la Ville d’Alma, Marc Asselin, ont annoncé aujourd’hui la mise sur pied d’une nouvelle structure de développement économique. Avec un budget de fonctionnement de 2 750 000 $, le nouvel organisme prévoit embaucher la direction générale d’ici septembre prochain.

« Les maires et mairesses de la MRC sont conscients que le maintien de notre compétitivité passe par la mise en commun des ressources afin que notre économie se développe malgré un contexte marqué par un ralentissement économique et par une crise forestière. C’est pourquoi la MRC Lac-Saint-Jean-Est et la Ville d’Alma ont choisi d’unir leurs forces et de créer un nouvel organisme de développement économique qui entrera en opération au cours des prochains mois. Nous assurons ainsi la sauvegarde du CLD Lac-Saint-Jean-Est qui sera intégré à même cette structure incluant son budget de fonctionnement de 750 000 $ », a indiqué André Paradis.

Le nouvel organisme à but non lucratif aura comme principal objectif de promouvoir, favoriser et soutenir les initiatives liées au développement économique, industriel, aéroportuaire et touristique avec une approche territoriale englobant les quatorze municipalités. Il sera également responsable du Fonds local d’investissements (FLI) de la MRC.

Dans un premier temps, le Service de développement économique de la Ville d’Alma et le Centre local de développement Lac-Saint-Jean-Est seront réunis au sein de cette entité. Dans un deuxième temps, la Ville d’Alma confiera à cette nouvelle structure le mandat de coordonner les organismes paramunicipaux qui sont sous sa responsabilité, soit l’Aéroport d’Alma, le Centre d’excellence sur les drones, Tourisme Alma-Lac-Saint-Jean et le Centre de villégiature Dam-en-Terre.

« Nous avons entrepris une démarche de restructuration du développement économique de la Ville d’Alma il y a maintenant près de deux ans. Un de nos objectifs était d’assurer une meilleure coordination entre la Ville et ses organismes qui font du développement industriel, aéroportuaire et touristique. Dans le contexte où une réflexion sur l’avenir du CLD s’imposait, nous avons vu l’opportunité de regrouper toutes les organisations qui agiront ainsi comme un levier unique pour attirer de nouveaux investisseurs sur le territoire d’Alma et de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est. La contribution financière de la Ville d’Alma correspondra donc aux budgets déjà alloués au Service de développement économique et à chacune des organisations paramunicipales, soit 2 millions de dollars », a mentionné le maire d’Alma, Marc Asselin.

La prochaine étape pour la création de cet organisme consistera à la nomination d’un comité transitoire dont le premier mandat sera de mettre en place le processus d’embauche pour une direction générale qui devrait entrer en poste au cours du mois de septembre prochain.

Article précédent

Campagne de Leucan 2016 | Pascal Pilote interpelle le milieu économique

Article suivant

Pierre-Luc Desbiens lance son entreprise pour apprendre à gérer les réseaux sociaux

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *