Transport

Investissement de 2 M$ pour Cargair à l’aéroport de Saint-Honoré

SAINT-HONORÉ – Pour l’une de ses rares entrevues, Josée Prud’homme, propriétaire et présidente de Cargair a confirmé à InformeAffaires.com l’investissement de 2 M$ à l’aéroport de Saint-Honoré depuis le 5 juillet dernier.

Une bonne nouvelle pour l’économie régionale. L’entreprise d’école et de cours de pilotage d’avion Cargair, située à Saint-Hubert, a ouvert une nouvelle école au coeur de l’aéroport de Saint-Honoré. « Notre croissance passe par un aéroport avec une tour de contrôle. Il fallait aussi pallier aux trois années de travaux qui auront lieu à l’aéroport de Saint-Hubert », a commenté Josée Prud’homme, propriétaire et présidente de Cargair durant l’entrevue accordée à InformeAffaires.com.

Lors de sa venue au Saguenay, la présidente a reçu une telle vague d’amour que la décision était devenue encore plus facile à prendre. « L’accueil du maire, Bruno Tremblay et de Romain Riverin, directeur du développement, a été extraordinaire. Je me suis senti la bienvenue avec eux et avec ce vent-là, je savais que j’allais avoir pignon sur rue à Saguenay, puisque je suis tombée en amour avec la région. C’est une véritable révélation », a ajouté Josée Prud’homme.

Depuis le 5 juillet dernier, Cargair a investi la somme de 2 M$ qui comprend l’acquisition du bâtiment appartenant à Air Médic ; 12 avions (dont six sont actuellement à l’aéroport de Saint-Honoré); deux simulateurs de vols; des résidences pour les étudiants et enfin tout le matériel pour les bureaux comprenant les ordinateurs, imprimantes, …

Cargair souhaite accueillir 50 étudiants par année. Actuellement, 26 étudiants chinois suivent leurs cours à Saint-Honoré. « Nous serons là en permanence, je vous le confirme. Nous avons deux beaux partenariats avec avec Harvey Aviation pour la maintenance de nos avions et nous devenons ainsi, son plus important client, mais aussi avec Air Médic », a conclu Josée Prud’homme.

Soulignons que Cargair possède deux autres écoles à travers le Québec soit à Mascouche et à Trois-Rivières.

Harvey Aviation

Par échange de courriels, Hugues Harvey, PDG d’Harvey Aviation a souligné que « pour son entreprise c’était une excellente nouvelle et que Cargair lui permettait de doubler son chiffre d’affaires ».

Article précédent

Malgré une amende de 25 000$ Bizz tourne la page pour aider l'industrie

Article suivant

L'entreprise J. Euclide Perron décroche un contrat de 3,5 M$

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *