Web

LuniTouti : Ses sacs écolos séduisent une vaste clientèle

SAGUENAY – C’est dans une pièce à l’arrière de sa demeure que Marielle Delisle développe et confectionne l’ensemble de ses sacs écologiques qui, aujourd’hui, se vendent à travers le pays grâce à Internet et à divers points de vente.

Tout a commencé par la volonté de Marielle Delisle de répondre à ses besoins personnels en tant que jeune maman de plusieurs enfants. Elle n’avait pas spécifiquement l’idée de créer une entreprise lorsqu’elle a confectionné ses porte-bébés. Après avoir vendu quelques exemplaires sur Kijiji, elle a été contactée par une propriétaire de boutique d’Halifax, là où elle habitait il y a de cela quelques années. « C’est l’entrepreneuriat qui est venu me chercher, souligne-t-elle lors de l’entrevue accordée à Informe Affaires. Je me suis acheté une bonne machine à coudre ainsi qu’une surjeteuse pour bien réaliser la finition. Cette femme-là a été en quelque sorte, pour moi, une mentore parce qu’elle m’a vraiment guidée dans le choix des matériaux et même dans l’établissement de mes prix ».

Après diverses créations pour les enfants, la jeune maman s’est retrouvée face à des sacs qui accueillaient les collations pour ensuite se retrouver à la poubelle. « Je me suis dit qu’il devait y avoir une alternative pour réduire notre empreinte écologique. Le nom de LuniTouti est venu de plusieurs sonorités que j’aimais bien. Avec une amie, on vérifiait sur le moteur de recherche si c’était disponible ou pas comme nom d’entreprise. « Luni » fait penser au mot unique et « Touti » aux petits enfants. C’est un nom qui, peu importe tu habites sur la planète, est universel », ajoute Marielle Delisle.

Alors qu’au secondaire, son cœur balançait entre design de mode et photographie, elle avait eu vaguement l’idée d’avoir un jour son entreprise dans le textile. Même si elle a travaillé pendant dix ans dans le secteur de la photo, elle n’avait jamais oublié son amour pour la mode et le textile. « Cela m’interpellait beaucoup d’avoir mon entreprise. Lorsque je regarde mon parcours, avec plusieurs points de vente à travers le Canada et les États-Unis qui s’intéressent à mes produits, je suis fière de moi », constate-t-elle.

Dès que les sacs à lunch ont été en vente, elle a vendu en un mois ce qu’elle vendait auparavant en deux années avec les autres produits. Le succès au rendez-vous, la production est en constante augmentation. « Je ne pensais pas qu’après trois ans mon entreprise allait devenir si grande », a-t-elle conclu.

Parmi les autres produits que Marielle Delisle met en vente, on notera des poches de thé et des filtres à café réutilisables.

Article précédent

« La Rentrée du numérique à Saguenay » 2016 : L'importance de la cohérence sur le web

Article suivant

« S’implanter à Saguenay est un pari réussi » - Gilles Dufour, PDG de Pro Remorque Saguenay

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *