Construction

PRIMEUR | Demex décroche un important contrat pour l’usine Kitimat de Rio Tinto

SAGUENAY – C’est un contrat de plusieurs millions de dollars qu’a obtenu l’entreprise Demex de Saguenay pour le démantèlement de 600 cuves de l’usine Kitimat appartenant à Rio Tinto en Colombie-Britannique dont les travaux devraient débuter durant les prochaines semaines.

D’entrée de jeu, Martin Gagnon (directeur général), Yanick Tremblay (président de Centrem) et Dany Tremblay (président de Demex) ont qualifié ce contrat de l’un des plus importants de l’histoire de la compagnie. En effet, dès début septembre, et ce, durant 18 mois, Demex aura la responsabilité de démanteler les 600 cuves de l’usine Kitimat en Colombie-Britannique. « Nous allons avoir le personnel-cadre qui proviendra de la région et les travailleurs seront issus de Kitimat », a commenté Dany Tremblay durant l’entrevue accordée à InformeAffaires.com.

Sur invitation de la part du géant de l’aluminium, Demex a suivi un long processus de plusieurs mois en vue d’obtenir le contrat. « En plus d’apporter une plus grande visibilité à l’entreprise, ce contrat permettra de développer de nouvelles expertises avec la gestion ou encore avec la langue. De plus, cela permettra d’accentuer notre présence pour obtenir d’autres contrats à l’extérieur du Québec. C’est un tremplin pour notre entreprise qui est en phase continuelle de croissance », a souligné Martin Gagnon.

Le personnel-cadre travaillera sous la formule de 21 jours de travail et 7 jours de repos chez eux au Québec. D’ailleurs, dès le début des travaux, les gestionnaires effectueront plusieurs visites à l’usine Kitimat qui pourraient se renouveler tous les deux mois. 

Il faut souligner que Demex a réalisé par le passé plusieurs contrats sans accident de travail ce qui positionner l’entreprise auprès de RTA comme un partenaire de choix et de confiance pour réaliser les travaux. « Nous venons de finir la démolition de l’usine de Shawinigan pour RTA durant les deux derniers mois. Ils connaissent notre façon de travailler. Le contrat de Kitimat est un projet similaire aux travaux que nous avons réalisé il y a deux ans pour Alcoa », a renchéri Dany Tremblay.

Relève entrepreneuriale

Denis Tremblay et Reynald Tremblay ont décidé de prendre leurs retraites à l’automne dernier. Depuis lors, la relève entrepreneuriale est en place en compagnie de Bernard, Dany et Yanick Tremblay. « Nous sommes fiers de ce contrat parce que la relève que nous avons mise en place remporte de nouveaux contrats, c’est la relève de Demex », a conclu Dany Tremblay.

Article précédent

L'UQAC accueillera le forum "Composantes du pacte social de l'aluminium" en septembre

Article suivant

Jacquelin Brisson acquiert le Carrefour du quilleur à Arvida pour 150 000 $

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *