Construction

Congrès 2016 de l’ACQ | BPDL recevra un prestigieux prix provincial pour l’exportation

L’Association de la Construction du Québec remettra à BPDL, lors de son Congrès annuel qui se tiendra à Gatineau à la fin du mois de septembre, un prestigieux prix qui honorera l’exportation de l’entreprise almatoise.

En primeur pour Informe Affaires, André Bouchard, PDG de BPDL, a réservé ses premiers commentaires en marge de recevoir une nouvelle distinction pour l’entreprise régionale, qui ne cesse de surprendre par la qualité de ses réalisations, et ce, depuis quarante ans. « Nous sommes peu présents dans les médias. J’ai appris par l’ACQ, qu’unanimement, les administrateurs souhaitaient nous remettre un prix pour souligner nos exportations. On l’apprécie beaucoup cette reconnaissance. Je suis fébrile et content, c’est une bonne tape dans le dos. C’est aussi une belle reconnaissance pour l’ensemble de nos employés à travers nos usines ».

Pour BPDL, l’exportation représente encore aujourd’hui plus de 60 % du chiffre d’affaires de la compagnie. Que l’on pense aux réalisations à Manhattan, au Massachusetts ou encore dans le Connecticut, le fleuron régional est omniprésent au pays de l’Oncle Sam.

D’ailleurs, pour souligner leur quarantième anniversaire, BPDL organisera, dans la semaine du 19 septembre, une activité portes ouvertes exclusivement pour les médias. « On souhaite faire un événement historique. L’entreprise est connue et durant l’activité portes ouvertes, on commencera par une présentation de l’entreprise durant vingt minutes avant de visiter l’usine », a ajouté Robert Bouchard.

Projets en cours

Actuellement, BPDL travaille sur des projets résidentiels et des tours à bureaux à Manhattan et au Massachusetts, sans oublier deux contrats très importants au Québec. « Nous avons aussi un contrat pour le pont Champlain, via notre usine à Drummondville. C’est 80 personnes qui y travaillent. Pour l’échangeur Turcot, via notre usine à Saint-Jean-sur-Richelieu, c’est aussi 80 personnes qui sont affectées à réaliser le tablier. Les deux projets réunis ensemble, c’est 120 M$ de contrats, mais le pont Champlain, c’est le plus gros et méga projet de notre histoire », a ajouté Robert Bouchard.

Avec trois usines à Alma, une à Sainte-Marie-de-Beauce, deux à Drummondville, une dans le sud de Boston et une au Brésil, BPDL emploie 600 personnes à travers le monde. D’ailleurs, chaque semaine, Robert Bouchard est appelé à l’extérieur de la région.

Fierté

Avec le recul, le PDG de BPDL est fier d’avoir réalisé à Manhattan le plus prestigieux stade de baseball, le Yankee Stadium, les améliorations du complexe du Madison Square Garden, là où les spectacles multidisciplinaires ont lieu avec une renommée mondiale et enfin, High Line, qui est aujourd’hui aussi connu que le légendaire Central Park, avec la piétonnière dans les aires longues de près de trois kilomètres, sans oublier les nombreux musées. « Les Américains savent que nous sommes du Canada. Nous restons profil bas face à notre présence chez nos voisins. Au domicile de Robert Kraft, l’homme d’affaires qui possède les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, nous avons réalisé les deux derniers agrandissements », avait-t-il commenté avec un large sourire, lors d’une précédente entrevue en juin dernier.

Honoré par CPCI

En juillet dernier, BPDL a découvert que le site CPCI (Canadian Precast Prestressed Concrete Institute) honore comme « Projet du mois » le 30 Park Place à Manhattan, connu sous le nom de « Four Seasons Private Residences ». Cette tour de 82 étages, avec 157 résidences de luxe, offre une vue à 360 degrés de Manhattan. Pour parvenir à concrétiser ce projet, BPDL a élaboré près de 1 400 dessins. Dans l’article, on y mentionne d’ailleurs qu’un nombre impressionnant de courriels a été échangé vu la complexité du projet. « Pour les panneaux préfabriqués sur le dessus de la tour, BPDL a conçu et fabriqué des caisses spéciales pour que les pièces à manipuler soient soulevées de manière individuelle par une grue au sommet de l’édifice ».

D’ailleurs, Robert Bouchard, PDG de BPDL, avait alors reconnu l’importance de cette reconnaissance. « Notre entreprise est à présent reconnue et est considérée comme une référence, car nous prenons de plus en plus de place au Canada, mais aussi ailleurs dans le monde ».

Article précédent

Voyages Carpe Diem | Nouvelle agence innovante à Saguenay

Article suivant

Congrès 2016 de l’ACQ | Richard Sirois recevra un prix hommage régional

2 commentaires

  1. Andre Graham
    17 septembre 2016 à 11 h 33 min — Répondre

    Bravo Andre ainsi qu’à ton équipe, c’est réconfortant de voir que tu as réussi et maintenue un bon contrôle sur ton entourage.
    Bravo Encore.
    (Pense à toi aussi)

  2. Réjeanne Gagné
    20 septembre 2016 à 22 h 19 min — Répondre

    Bravo les cousins!!! C’est super!!! Nous sommes très fiers de vous!!!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *