Entrepreneuriat

Enduits S.J. souhaite pulvériser la mauvaise concurrence

ALMA – Jimmy Bouchard et Sarah Thériault, copropriétaires de l’entreprise Enduits S.J. sont devenus la seule franchise au Lac-Saint-Jean qui propose les produits LINE-X, un polyuréthane pulvérisé multifonctionnel et écologique qui adhère à quasiment tous les matériaux.

(Photo : Jean-Luc Doumont)
(Photo : Jean-Luc Doumont)

Les deux jeunes entrepreneurs en plus d’officialiser leur nouveau bâtiment, situé à l’entrée de la rue des Pins à Alma, Enduits S.J., sont devenus le seul franchiseur officiel à vendre les produits LINE-X qui se démarquent par sa qualité unique et sa garantie à vie limitée. De plus, l’entreprise est également un centre de protection longue durée pour tous les véhicules qui combine les services d’antirouille complet de qualité, de polissage, de peinture et de réparation de carrosserie de toutes sortes.

Durant 10 ans, Jimmy Bouchard a été carrossier et il a vu l’arrivée du produit graduellement sur le marché et devant la dureté du produit, il a décidé de pousser ses recherches. Bien que l’envie d’être entrepreneur ait toujours coulé dans ses veines, le moment était venu pour lui pour se lancer en affaires. « Devant moi, il y avait une belle opportunité d’affaires. Pendant dix mois, nous avons travaillé sur l’entreprise. Le premier contact provient lorsque j’ai dû réparer un camion qui avait ce produit dans sa boîte où j’avais une section à enlever. J’ai conservé la partie qui devait être mise à la poubelle et toute la semaine j’ai fait de petits tests pour vérifier le tout. Après des vérifications également sur Internet, je me suis aperçu de la vaste gamme de produits que LINE-X offrait », a-t-il commenté.

Plusieurs émissions se sont, d’ailleurs, penchées sur la résistance du produit, comme la chaîne Discovery ou encore la populaire émission « Les Stupéfiants » diffusés sur Z. Devant le succès de la marque de ce produit, les entrepreneurs souhaitent « pulvériser » la mauvaise concurrence qui utilise un dérivé de ce produit, mais qui ne possède pas les diverses caractéristiques requises de la marque officielle. « Mon entreprise est pour le grand public. Étant donné que j’ai été carrossier, j’ai gardé mon centre de protection longue durée, comme les antirouilles, polissages et autres. Mais je travaille également avec les concessionnaires et j’essaye de percer le marché des bateaux ou encore l’industriel », a ajouté Jimmy Bouchard.

(Photo : Jean-Luc Doumont)
(Photo : Jean-Luc Doumont)

Pour sa part, Sarah Thériault, vice-présidente et copropriétaire, ont fait un survol du produit offert. « Depuis plusieurs années, LINE-X s’est implanté aux États-Unis et au Canada. Actuellement, il y a une cinquantaine de franchises, dont 14 au Québec. Puisque le produit durcit très rapidement en cinq secondes, il n’y a pas d’émanation de COV (Composé Organique Volatil) et en 24 heures les molécules seront complètement fermées. Le LINE-X permet d’adhérer sur diverses surfaces comme le bois, le béton, la fibre de verre, l’aluminium, l’acier, le plastique ou encore le caoutchouc ».

Mentionnons que pour deux ans, l’entreprise, dirigée par Jimmy Bouchard et Sarah Thériault, possède le territoire complet du Lac-Saint-Jean et que les deux entrepreneurs ne ferment aucunement la porte à une expansion du côté de Roberval. En entrevue à InformeAffaires.com, ils n’ont d’ailleurs pas caché que la prochaine étape serait d’implanter une unité mobile de LINE-X pour permettre d’effectuer plusieurs travaux au sein des entreprises, mais aussi pour les particuliers. « On souhaite devenir mobile pour pouvoir traîner le matériel un peu partout pour aller pulvériser notre produit directement sur place. C’est dans notre plan de devenir mobile », a conclu Sarah Thériault.

Article précédent

CQRDA | Nomination de Gilles Déry à titre de DG

Article suivant

Groupe Avantage Logistic nouveau partenaire de Zone boréale

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *