Mines

Arianne Phosphate lève les options sur des terrains

SAGUENAY – Arianne Phosphate a levé les options qu’elle détenait sur des terrains à Sainte-Rose-du-Nord. Ces terrains sont identifiés pour recevoir le futur site du port et sont donc requis pour le développement du terminal maritime, la route d’accès à celui-ci, ainsi que pour les infrastructures de soutien.

C’est à partir de ce site que le concentré de phosphate de haute qualité d’Arianne sera expédié vers les marchés extérieurs. « Il s’agit d’une étape importante dans le développement de la Société », a affirmé Brian Ostroff, chef de la direction d’Arianne par voie de communiqué de presse. « Comme c’est le cas de tous les projets de grande envergure, la logistique de transport est un facteur essentiel à la réussite globale de notre projet. L’équipe d’Arianne à Chicoutimi poursuit donc son travail avec le Port de Saguenay ainsi qu’avec les communautés locales et les parties prenantes. Le soutien massif que nous recevons envers le projet et les délais nécessaires nous ont amenés à procéder à la levée des options. Il s’agit d’un pas de plus vers la réalisation de notre projet Lac à Paul. »

Le projet Lac à Paul est un important projet de phosphate. Durant la construction, Raymond Chabot Grant Thornton estime que le projet va nécessiter environ 2 300 travailleurs. De plus, l’Étude de faisabilité de la Société datant de 2013 affirme qu’une fois en fonction, l’usine sera en mesure de produire annuellement 3 millions de tonnes de concentré phosphaté de haute pureté.

Ce type de concentré est requis pour la production d’engrais ainsi que pour de nombreuses autres applications de la vie quotidienne. De récents événements mondiaux ont mis en évidence l’importance de la qualité de la roche phosphatée et, à un taux de concentration de 39 % et avec des niveaux de contaminants très faibles, le phosphate de haute pureté d’Arianne devrait continuer de bénéficier d’un intérêt accru de la part de potentiels partenaires commerciaux et financiers alors que la Société poursuit ses discussions avec ceux-ci.

Article précédent

Serdex International | Une délégation régionale s’envole pour le Sénégal

Article suivant

Première cohorte Adopte INC. : La Saguenéenne Julie Dufresne choisie

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *