Économie

Raymond Chabot Grant Thornton | Éric Dufour commente la mise à jour économique 2016

SAGUENAY – Le mensuel économique Informe Affaires a demandé Éric Dufour, vice-président de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean / Chibougamau / Côte-Nord et chef national de la relève entrepreneuriale chez RCGT, de commenter la mise à jour économique 2016 du Budget provincial du ministre Leitao. Pour ce dernier, l’économie est stable, mais pas nécessairement égalitaire à travers les régions du Québec.

« En marge de cette mise à jour, il y a eu des consultations prébudgétaires. À cet effet, notre firme de comptables a recommandé plusieurs actions, comme d’abolir les impôts des sociétés pour les PME qui ont un revenu de moins de 500 000 $ à condition qu’elles investissent les sommes épargnées dans la productivité, l’emploi et l’innovation. Favoriser le crédit d’impôt pour l’innovation ou encore favoriser la relève entrepreneuriale. Ce que je vois dans cette mise à jour, c’est que nous semblons avoir une économie stable. Par contre, ce n’est pas égal à travers toutes les régions du Québec », commente-t-il en entrevue.

Pour Éric Dufour, nous sommes actuellement à l’étape de commencer à mesurer quelles sont les retombées des régions versus l’impôt que les régions payent. « Actuellement, il y a un déséquilibre de l’économie des régions ressources. Le gouvernement annonce qu’il va investir davantage en éducation et en santé; c’est parfait. Pour ma part, je dis toujours qu’une économie qui est saine fait du monde plus en santé, donc moins malade; ce qui est le principe de Pierre Lavoie en réalisant de la prévention en faisant de l’exercice », a-t-il ajouté.

Dans la lettre adressée le 17 février dernier, dont nous avons eu copie, Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction chez RCGT, écrivait parmi ses neuf recommandations le fait que le gouvernement du Québec créé un fonds pour soutenir les entreprises qui sont accompagnées par des professionnels dans la mise en place d’un plan de relève formel et complet.

Pour sa part, Éric Dufour pense que notre région sera avantagée parce que nous possédons des ressources naturelles. « Notre région est bien située pour l’hydraulique, l’industrie forestière et minière. Je suis confiant parce qu’en plus nous avons un premier ministre dans la région. Nous n’allons pas sortir du lot parce que nous méritons plus qu’une autre, mais parce que nous avons des actifs et des acquis importants pour le Québec. Nous possédons des leviers au niveau de nos capacités et de nos richesses naturelles qui vont nous aider à nous démarquer ».

En concluant l’entrevue, le vice-président régional n’a pas hésité à mentionner que le Québec avait échoué dans l’identification des profils entrepreneuriaux. « Il faut mettre des mesures pour s’assurer d’identifier les jeunes entrepreneurs qui possèdent des caractéristiques entrepreneuriales dès le bas âge. En identifiant le jeune, il aura un cheminement particulier. Je recommande au ministre Leitao et au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, de procéder dès le primaire pour s’assurer d’un Québec florissant », a-t-il conclu.

Article précédent

Le « Douze 27 » sera inauguré à la fin novembre à Saguenay

Article suivant

CFP ALMA | Étudier et travailler malgré un diagnostic de TDAH

2 commentaires

  1. […] M. Dufour n’a pas hésité à mentionner, entre autres, que le Québec avait échoué dans l’identification des profils entrepreneuriaux. « Il faut mettre des mesures pour s’assurer d’identifier les jeunes entrepreneurs qui possèdent des caractéristiques entrepreneuriales dès le bas âge. En identifiant le jeune, il aura un cheminement particulier. Je recommande au ministre Leitao et au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, de procéder dès le primaire pour s’assurer d’un Québec florissant ». Lire l’article. […]

  2. […] Sébastien Proulx, start searching at the elementary level to secure the growth of Quebec.” Read the article (in French […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *