Relève entrepreneuriale

Gravart | Trois entrepreneurs mettent en lumière le plexiglas

ALMA – La famille Tremblay est une famille d’entrepreneurs. En effet, le patriarche, Dany, a décidé de créer l’entreprise Gravart en compagnie de ses deux fils, Alexandre et Gabriel. À eux trois, ils créent des plaques lumineuses en acrylique translucide (plexiglas) dont la lumière au LED propose une vaste gamme d’effets décoratifs.

 

En moins de cinq minutes, la feuille de plexiglas est transformée en une plaque lumineuse. (Photo : Jean-Luc Doumont)
En moins de cinq minutes, la feuille de plexiglas est transformée en une plaque lumineuse. (Photo : Jean-Luc Doumont)

À l’approche des Fêtes, les magasins Potvin & Bouchard n’ont pas hésité à mettre rapidement les produits Gravart sur leurs tablettes. Cependant, selon Dany Tremblay, ce n’est que le début de l’aventure, puisqu’il sera permis dans une seconde phase d’exploitation de l’entreprise de graver des visages avec du relief grâce à une technique au laser. À l’heure actuelle, la machine CNC fonctionne sur trois axes pour réaliser les objets décoratifs. Grâce à un logiciel, Alexandre et Gabriel Tremblay confectionnent les objets avant de les transmettre au banc électronique par le biais d’une clé USB. « Nous réalisons également les socles, qui sont en bois. Les vidéos que j’avais vues sur Internet, le mécanisme était à l’intérieur, pour ma part, je préférais qu’il soit à l’intérieur afin de mieux le déplacer », a commenté Alexandre Tremblay.

Que ce soit un porte-nom sur un bureau, un logo, ou encore un dessin décoratif, tout est réalisable par l’entreprise Gravart, qui voit un avenir prometteur dans le domaine. « Nous souhaitons aller vers un socle en aluminium et développer de plus grandes surfaces de travail si le marché répond positivement. Avec une CNC au laser, il sera possible de réaliser des dessins très précis avec du relief. Donc, on peut penser un jour à admirer la photo du fondateur d’une entreprise en plein centre de son entreprise grâce à notre technique », a-t-il commenté.

Lors de l’achat, l’utilisateur aura le choix, grâce à une application sur son téléphone cellulaire, de modifier l’intensité, mais aussi la couleur qui illuminera sa plaque lumineuse. Ne lésinant aucunement devant les projets, un socle en aluminium est déjà en préparation. D’ici l’année prochaine, les trois entrepreneurs souhaitent acquérir un local et faire l’acquisition d’une CNC plus grande. Si la demande existe déjà auprès des acquéreurs, le temps de production sera considérablement réduit avec l’arrivée d’autres machines.

« Nous réalisons en ce moment un test du marché, parce que c’est certain que nous allons devoir quitter notre garage pour avoir pignon sur rue dans un local de production. Nous regardons si le produit répond aux besoins des consommateurs, mais aussi des entreprises », a conclu Alexandre Tremblay.

Selon les dires de Dany Tremblay, plusieurs investisseurs ont déjà démontré un intérêt pour investir dans l’entreprise pour une éventuelle expansion.

Article précédent

dClic Design | Connaissez-vous le procédé de l’hydrographie?

Article suivant

Horizon Vertical | Le développement éolien dans la mire de l’entreprise

1 commentaire

  1. 10 décembre 2016 à 7 h 40 min — Répondre

    Ce serait interessant d’en avoir des plus grands pour mettre dehors devant la maison.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *