Économie et Web

L’Ami Junior lance « Junior & Associés » une nouvelle boutique en ligne

SAGUENAYDepuis quelques heures, la boutique en ligne « Junior & Associés » a été lancée officiellement. Selon les dirigeants de l’entreprise, c’est une grande nouveauté dans le monde de l’automobile dans la région.

La mise en place d’une boutique a pour but d’offrir des conseils gratuits dans la transparence et la facilité sur les produits et services offerts dans le groupe Junior & associés. « L’expérience en boutique est tout à fait différente qu’en concession puisqu’il n’y a pas de vendeurs. Elle a été mise sur pied pour combler une demande de la clientèle qui, pour 50 % d’entre eux, préfèrent débuter leur processus de magasinage dans un environnement sans pression, dans la tranquillité et dans la transparence. Nos agents de liaison sont là pour guider et donner la bonne information sur une vaste gamme de produits avec notre nouvel outil : le nouveau portail www.juniorassocies.com. Celui-ci permet aussi à notre clientèle d’obtenir les informations qu’elle recherche. Nous y retrouvons des I-pad sur place pour faciliter l’expérience client, des outils déjà très appréciés », peut-on y lire dans le communiqué de presse.

Junior & associés a déjà pris le virage de s’adapter au nouveau marché avec des sites internet et nouvellement un portail de groupe et une application mobile où l’on retrouve tous les produits et services du groupe. Que ce soit pour des rendez-vous en ligne, pour l’entretien ou les ventes, magasiner un véhicule, voir les promotions, voir les inventaires. Tout cela afin de faire faire à la clientèle la meilleure transaction possible. « Depuis plus de 30 ans, notre philosophie est de créer le changement, d’être des leaders dans le marché dans le but de donner la meilleure expérience client et nous continuerons dans cette nouvelle ère avec Junior et associés », a mentionné Jean-Bernard Tremblay.

Soulignons que la boutique Junior & associés suit les heures d’ouverture du centre d’achat.

Article précédent

Le Forestier en chef dévoile les possibilités forestières pour la période 2018-2023

Article suivant

Investissement de 450 000 $ pour Ferdeck à Saint-Prime

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *