Technologie

« Contact a life » permettra de retrouver ses objets directement sur Internet

BÉGIN – Un investissement de 200 000 $ a été demandé pour l’implantation d’un nouveau système d’identification de différents objets qui sera destiné aux particuliers dans un premier temps. Dans une seconde phase, une application semblable sera destinée pour les entreprises et pour les villes.

Ce soir (NDLR 12 janvier) à Saint-Ambroise, Stécy Potvin, promoteur de « Contact a life » lancera sur Internet et à travers les réseaux sociaux son entreprise qui se spécialisera dans l’identification personnelle des objets en ligne. Si aujourd’hui, l’application est lancée pour le service domestique, dans une seconde phase, ce sera au tour des entreprises et des villes. « Prochainement, l’application sera disponible sur Google Play et iTunes, mais dès aujourd’hui, on peut la télécharger sur notre site Internet. Nos outils sont à la fine pointe de la technologie et les informations sont échangées en temps réel », a-t-il commenté en entrevue à InformeAffaires.com.

Dès que l’utilisateur sera inscrit, le système lui donnera un code d’identification, c’est ensuite que ce dernier pourra créer son profil d’objets avec les photos. Pour chacune des pièces, soit un numéro différent ou le même numéro pourront se jumeler à plusieurs objets, selon le choix du client. Pour les animaux, une médaille portant le logo de l’entreprise et le numéro pourra être achetée au coût de 20$, pour les objets des autocollants pourront être achetés pour l’identification.

Si par exemple, une personne retrouve un animal qui possèdera la clé d’identification, elle pourra se rendre sur le site Internet et y inscrire le numéro dans un espace prévu à cet effet, sans être membre, une fiche apparaitra avec les coordonnées de la personne. « Le marché est très large autant dans le domestique que dans le commercial avec mes quatre associés nous espérons que nos publicités qui seront diffusées sur les réseaux sociaux deviendront virales rapidement », a ajouté Stécy Potvin.

Mentionnons que les bureaux de la nouvelle entreprise sont situés à Bégin.

Article précédent

La Boite à Dents investit une somme de 700 000 $ à Roberval

Article suivant

Deux entrepreneures s'unissent pour contrer la contrefaçon !

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *