Événements

PRIMEUR | « Naturallia 2017 » sera présenté à Roberval en octobre prochain

ROBERVAL – Organisé à l’initiative d’Informe Affaires et de SERDEX International, le plus important forum sur les ressources naturelles au Canada se tiendra à Roberval entre le 16 octobre et le 19 octobre 2017. 

Il s’agit de la 5e édition de Naturallia, un événement d’envergure qui s’adresse aux PME du Canada, mais également à celles d’une quinzaine de pays à travers le monde, liées aux secteurs de la forêt, des mines, des énergies renouvelables et des technologies de pointe. Près de 300 entreprises sont attendues à Roberval cet automne, pour profiter de Naturallia 2017.

Un projet unique de concertation régionale

Le maire de Roberval, Guy Larouche, est très fier de la tenue de Naturallia 2017 qu’il reçoit à Roberval au nom de la MRC Domaine-du-Roy, mais également au nom du Saguenay–Lac-Saint-Jean. « C’est un magnifique projet de concertation régionale, localisé chez nous à Roberval. Toute la région va profiter des retombées et de la visibilité d’un tel événement. C’est un peu comme de recevoir les Jeux olympiques. Ça ne pouvait pas mieux tomber dans le contexte où la MRC Domaine-du-Roy a confirmé la création du Bureau du congrès du Lac-Saint-Jean hier. Naturallia 2017 cadre parfaitement avec notre volonté de promouvoir le tourisme d’affaires dans la MRC Domaine-du-Roy et la MRC Lac-Saint-Jean-Est », lance Guy Larouche.

Quatre jours de réseautage intensif

Naturallia 2017 consistera en 4 jours d’activités, comprenant des visites industrielles, des conférences et ateliers, mais surtout des rencontres ciblées (speed meeting) avec des partenaires ou clients potentiels provenant de différents secteurs d’activités liés aux ressources naturelles. En fait, il s’agit d’une occasion unique de créer des partenariats entre des entreprises de chez nous, du reste du Canada ou à l’international, dans le but de les renforcer et de leur permettre d’offrir leur produit ou leur expertise, dans le cadre de projets d’envergure. Le forum sera trilingue, anglais, français et espagnol. Des services d’interprète et de traduction simultanée seront offerts aux participants.

Un événement créé pour les régions

Pour le créateur de la formule Naturallia, Alain Thivierge, c’est un réel plaisir que de présenter l’événement au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les quatre premières éditions ont toutes été tenues dans des régions liées aux ressources naturelles, soit Rouyn-Noranda, Timmins, Sault-Sainte-Marie et Sudbury. « C’est formidable que l’événement revienne au Québec en 2017. Naturallia est fait sur mesure pour les PME des régions », assure-t-il.

Des retombées significatives

De son côté, Nadine Brassard, la directrice générale de SERDEX International en sera à sa troisième participation à Naturallia, mais cette fois à titre de vice-présidente à la logistique. « Habituellement nous agissons comme chef de mission pour organiser des délégations à ce genre d’événement. Cette fois-ci c’est encore plus intéressant puisque nous sommes copromoteurs de Naturallia 2017 et nous prenons une part active à l’organisation. Chez SERDEX nous sommes très au fait de l’impact positif d’un tel événement de cette nature. Les retombées sont habituellement très positives pour nos PME », confirme-t-elle.

Une victoire pour le SLSJ

Pour l’éditeur d’Informe Affaires, Guy Bouchard, la tenue de Naturallia 2017 dans la région constitue une belle victoire pour la région. « Informe Affaires et SERDEX avons travaillé très fort pour amener Naturallia au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Nous étions en compétition avec la région de Mont-Tremblant pour la présentation de ce forum. Nous l’avons emporté par notre ténacité et parce que toute la région s’est concertée pour supporter notre candidature. Dans ce contexte, il faut souligner la vision du maire Guy Larouche, qui s’est impliqué activement pour que l’événement se fasse chez nous », a conclu Guy Bouchard.

Article précédent

Cycles Amadeus : Développement de vélos motorisés

Article suivant

La Boite à Dents investit une somme de 700 000 $ à Roberval

1 commentaire

  1. Marcel
    11 janvier 2017 à 18 h 09 min — Répondre

    Bravo pour ce beau travail.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *