Croissance

Groupe Inteli : Souhaite créer de l’emploi à travers le Québec

ALMA – En primeur pour le mensuel économique Informe Affaires, Karine Cloutier, PDG du Groupe Inteli, a annoncé que d’ici les prochains mois, des bureaux satellites verront le jour à travers le Québec. En plus, les portes de l’Europe s’ouvrent à elle pour sa division de formations en ligne.

Lancé depuis à peine quelques mois, Groupe Inteli se taille une place de choix auprès des entrepreneurs, mais aussi auprès des institutions gouvernementales. Depuis peu, une association s’est faite entre Gestion Véronique Gauthier et le groupe dirigé par Karine Cloutier. En plus de répondre aux besoins en matière de bureautique, l’entreprise a agrandi son champ d’expertise en offrant un service clé en main en comptabilité pour la tenue de livres, la conciliation bancaire, les paies (incluant le domaine de la construction), les rapports gouvernementaux, le paiement des fournisseurs, la facturation et le suivi des comptes clients.

En matière de bureautique, Groupe Inteli met à la disposition des entrepreneurs une offre variée comme la réalisation de documents administratifs, de feuilles de temps, formulaires de dépenses, bases de données, tableaux de bord, manuels de l’employé, CV d’affaires, communiqués de presse, rédaction, révision de textes et traduction en anglais et en espagnol. « Nous fonctionnons selon les besoins. Chaque entreprise reçoit une boite dans laquelle elle dépose ce qui l’embarrasse. De notre côté, chaque semaine, nous allons ramasser les boites pour travailler sur leurs demandes qui sont ponctuelles, récurrentes ou encore partielles. Nous réalisons les travaux de comptabilité soit sur papier ou par voie électronique. La division MonAdjointe.com prend véritablement son envol », a commenté Karine Cloutier en entrevue.

À travers le Québec

Vu que les clients se retrouvent à travers le Québec et que les demandes affluent en ce sens, Karine Cloutier a décidé d’ouvrir des bureaux satellites du Groupe Inteli avec des équipes locales sur place. La première étape sera celle de s’implanter à Québec. À cet effet, l’entrepreneure recueille actuellement des C.V. pour bâtir sa première équipe en dehors de celle du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui est, selon ses dires, son équipe de piliers. D’autres régions sont d’ores et déjà dans l’objectif de la PDG qui regarde l’avenir avec un certain optimisme vu la croissance fulgurante de son groupe.

Les portes de l’Europe

Dernièrement, un partenariat a eu lieu avec l’École primaire Les Roseaux, située à une heure de Paris, pour offrir aux élèves des formations en ligne pour perfectionner leur français. Les méthodes de travail universelles développées par l’équipe permettent de conquérir les marchés francophones facilement. D’ailleurs, une école en Algérie a déjà signifié son intention de tisser des liens avec le Groupe Inteli pour créer un partenariat et offrir ce type de formation.

Article précédent

S.E.E.L. : L’hygiène industrielle au cœur de leur quotidien

Article suivant

RPA Technologie : Le « nœud pap’ en alu » Monark fait son apparition

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *