Entrepreneuriat

L’Exode Café : Un parcours distinct pour Agathe Bouchard

ALMA – L’année 2017 souligne quatre ans d’existence pour L’Exode Café, situé à Place du Pont à Alma. Avec six employés à son actif, l’entreprise est dirigée par Agathe Bouchard, qui innove sans cesse pour offrir une expérience à ses clients. Aujourd’hui, les rencontres d’Entreprendre SagLac connaissent un large succès au sein de son établissement.

« Mon parcours est atypique, annonce d’emblée Agathe Bouchard. J’ai un DEC en aménagement de la faune de Saint-Félicien, j’ai un AEC en télécommunication de Maisonneuve et, pendant neuf ans, j’ai été décoratrice. J’ai essayé plein de choses. Après avoir habité à Montréal pendant 11 ans, j’ai trouvé aberrant de voir qu’il n’y avait pas une véritable place pour prendre un café à Alma. Dans ma famille, je n’ai pas d’exemple d’entrepreneur qui aurait pu m’inspirer, cependant je pense que la fibre entrepreneuriale se développe. Je suis une femme de défi, qui aime foncer dans un projet ».

Après avoir travaillé deux ans sur son plan d’affaires, L’Exode Café est né et offre un service Internet gratuit à ses clients. Ces derniers peuvent y venir pour relaxer, discuter, passer le temps, faire des réunions et même travailler. « L’âme de ce lieu est d’échanger et de communiquer. On m’a proposé d’offrir un service à l’auto, mais je ne souhaite pas cela. Pour me démarquer, il fallait que je sois différente. Les clients ici peuvent passer plusieurs heures et personne n’ira les déranger où exiger de prendre plusieurs autres consommations. Il y a beaucoup de rencontres d’affaires parce que les chefs d’entreprises ou des représentants donnent rendez-vous à leurs clients ici, sans oublier les formations qui ont lieu dans ma salle », a ajouté Agathe Bouchard.

Depuis les trois dernières années, le lieu est devenu un incontournable à Alma. Si la population s’est approprié l’endroit, pour l’entrepreneure il reste encore beaucoup de travail à réaliser. « L’évolution que nous avons vécue est en phase avec notre mission, qui est celle de faire du bien tout en faisant découvrir des produits santé. Tout cela s’est placé au fur et à mesure. Il n’y aura pas d’autre Exode Café dans la région et, si j’ouvre quelque chose, ce sera à Québec », a commenté la propriétaire.

Le regroupement de gens d’affaires Entreprendre SagLac, dirigé par Jean-Philippe Boily et de Joanne Doucet, a décidé que chacune de leurs réunions aurait lieu dans ce café. Chaque mois ont donc lieu des rencontres d’affaires, pendant lesquelles partenariats et réseautage sont au centre des discussions.

Article précédent

Reliure Jonquière : Quinze ans d’effort finalement récompensés

Article suivant

Ellipse Synergie : Déménagement en juin prochain sur la rue Racine

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *