Aluminium

Easy-Kit | Croissance et investissement pour l’entreprise almatoise

ALMA – Avec un investissement de 600 000 $ pour construire la première phase de son usine, le PDG d’Easy-Kit, Simon Duchesne, a des projets d’expansion à la grandeur du Québec. En effet, si ces produits vont se retrouver dans 14 points de vente à travers la province, un autre partenariat pourrait développer l’entreprise almatoise.

Voici l’un des produits vedettes de l’entreprise. (Photo : Jean-Luc Doumont)
Voici l’un des produits vedettes de l’entreprise. (Photo : Jean-Luc Doumont)

Après dix ans dans la construction, Simon Duchesne, a décidé d’améliorer les produits qu’il installait chez les clients en créant sa propre compagnie. En plus de changer de branche de métier, il a développé des affinités avec le monde des affaires. « Je remarquais des anomalies dans les systèmes existants. J’ai alors décidé de développer un brevet mondial pour un système de cadrage en feuilles d’aluminium. Je pense être le premier qui commercialise la découpe laser qui est facile à installer. Nous réalisons des terrasses, pergolas ou encore des gardes intérieurs et extérieurs. Notre façon de travailler est multiusage », a-t-il commenté en entrevue à Informe Affaires.

Avec l’aide du laser, il est possible de réaliser des formes se rapprochant de la 3D qui illustre une vague sur une clôture. « On peut créer ce que l’on veut. J’ai modernisé les gardes et les clôtures avec les nouvelles technologies », a-t-il ajouté.

L’innovation développée par l’entrepreneur réside dans le fait qu’il suffit de cinq morceaux pour installer une clôture sans connaître quoi que ce soit dans le métier. De plus, la rapidité d’exécution séduit les différents partenaires qui approchent Simon Duchesne. « J’ai mis un an à mettre ce système sur pied. Le premier véritable test sera la production à grande échelle, puisque j’ai signé en premier un partenariat pour 14 points de vente et un autre est susceptible d’être signé pour plus d’une soixantaine de clients à travers la province. Si tout fonctionne selon mes chiffres, il faudra plusieurs dizaines d’employés d’ici la fin de cette année ».

Le 1er juillet prochain, Easy-Kit sera installé dans sa nouvelle bâtisse, ce qui a demandé 600 000 $ d’investissement de la part de l’entrepreneur almatois. Le bâtiment sera situé en face du Rona, soit à l’intersection de l’avenue du Pont Sud et de la Route du Lac Est. La première phase de l’usine sera de 400 pieds par 100 pieds. Une seconde phase est prévue pour ajouter 100 pieds supplémentaires en arrière. « La réponse pour les produits est bonne. Lorsque nous allons ouvrir en juillet, il y aura une dizaine d’employés qui fabriqueront des modèles prédéfinis et d’autres modèles qui pourront être livrés par une simple commande ».

Mentionnons que la conjointe de Simon Duchesne, Marie-Josée Tremblay, travaille également dans l’entreprise pour amener sa touche personnelle pour les différents motifs.

Article précédent

L’Unyk Création | Brenda Gagnon s’attaque au marché provincial avec ses uniformes

Article suivant

Industrie PHD | Trois actionnaires investissent 500 000 $ à Saguenay

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *