Agroalimentaire

La Table agroalimentaire récompense huit entreprises

SAINT-NAZAIRE – Huit entreprises ont été récompensées, hier soir, dans le cadre du gala des grands prix agroalimentaires, organisé par la Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’entreprise Fulgencienne, la Distillerie du Fjord a remporté le prix coup de cœur du Jury alors que la distillerie n’est en activité que depuis quelques mois. Les jurés ont été surpris de la qualité du dossier déposé, le positionnement dans son marché et son potentiel de faire briller la région à l’extérieur de ses frontières. Elle se spécialise dans la fabrication de spiritueux créé à partir de produits boréaux.

L’industrie brassicole s’est démarquée trois fois plutôt qu’une, alors que la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean a reçu les mérites pour l’innovation et la productivité, en utilisant soit de nouvelles technologies ou en mettant en pratique de nouvelles techniques. Du côté de la Félicinoise, la Chouape, cette dernière s’est vue reconnaitre sa contribution à l’offre touristique régionale en mettant en valeur le caractère typique de la région.

En raison sa performance, sa stratégie de lancement et notamment son aspect unique et novateur, la Microbrasserie Riverbend s’est vu décerner une reconnaissance dans la catégorie nouvelle entreprise. Située à Alma, cette microbrasserie se spécialise dans le brassage de bières à l’ancienne. C’est d’ailleurs cette équipe qui a lancé la bière officielle du 150e anniversaire de la ville d’Alma.

Le distributeur de champignons saguenéen, Morille Québec a quant à lui raflé le prix exportation et développement des marchés. Propriété de Simon-Pier Murdock, l’entreprise ne cesse de croître et d’élargir sa clientèle à l’extérieur de la région.

Dans le haut du Lac, la Chocolaterie des Pères Trapistes a remporté le prix du public Radio-Canada pour ses bleuets enrobés de chocolat noir. (Du côté de la) Quant à la ferme Tournevent d’Héberville, elle s’est vue reconnaître les investissements stratégiques réalisés au cours des deux dernières années. Finalement, Le Potager Grandmont a récolté une reconnaissance dans la catégorie développement durable et de responsabilité sociale.

Article précédent

EXCLUSIF - Abandon du projet Quality Inn

Article suivant

La Galerie du Jouet d'Alma sera agrandie

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *