Construction

Contrat de 5,4 M$ pour Peinture LSB : l’entreprise repeindra le Pont Pierre-Laporte

SAGUENAY – Peinture LSB a récemment obtenu un important mandat de traitement et de peinture des surfaces métalliques du Pont Pierre-Laporte, dans le cadre de la phase 1 des travaux majeurs de réfection de l’important ouvrage civil. Il s’agit d’un contrat de 5,4M$ que l’entreprise, située sur le boulevard Talbot, a obtenu en consortium avec SABCO Peinture, une organisation de Ripon, dans l’Outaouais. Les travaux ont débuté le premier mai et se poursuivront jusqu’à l’automne.

Marc Saint-Gelais, le PDG de Peinture LSB, était très fier de confirmer l’information en présence de ses deux filles, Cathy et Sophie, qui constituent, avec son fils Carl, la relève de l’entreprise familiale. Selon l’homme d’affaires, LSB s’est associé à SABCO, pour s’assurer que la partie du travail appelée métallisation (qui consiste à former un revêtement protecteur, avant d’appliquer la peinture) soit réalisée par ces spécialistes, qui sont reconnus pour maîtriser le procédé.

Même profil même valeurs

L’homme d’affaires explique que le partenariat entre LSB et SABCO a été facile à établir, puisque les deux organisations se ressemblent à de nombreux égards. Outre la complémentarité des expertises, Marc Saint-Gelais parle d’entreprises qui ont un modèle familial et de gestionnaires qui partagent les mêmes valeurs d’affaires. «Nous nous sommes entendus très rapidement. Après deux rencontres tout était réglé… Ça devrait bien aller, même l’entrepreneur général est une entreprise familiale», lance-t-il.

Le contrat remporté par Peinture LSB n’est que la première étape des travaux prévus pour rajeunir le Pont Pierre-Laporte. Trois autres phases sont prévues au cours des prochaines années. Ce premier mandat nécessitera que l’entreprise chicoutimienne mobilise une quinzaine de travailleurs en plus de 6 remorques chargées d’équipements divers, requis pour la préparation des surfaces, le dépoussiérage et l’application des enduits. Si tout se passe comme prévu, Peinture LSB sera en excellente position pour participer aux trois autres phases de restauration du pont, assure Marc Saint-Gelais.

Une expertise hors région

Pour le PDG de Peinture LSB, le mandat du Pont Pierre-Laporte est certainement important, mais s’avère être un défi à la mesure de son organisation. L’entreprise, fondée en 1991, a d’ailleurs réalisé de nombreux travaux pour les grands projets industriels dans la région, mais également sur la Côte-Nord, où elle est toujours présente. Peinture LSB a notamment été active sur le chantier d’Alouette à Sept-Îles, sur celui d’Alcoa à Baie-Comeau et, plus récemment, pendant la construction de l’usine AP60 de Rio Tinto. Actuellement l’entreprise réalise 80% de son chiffre d’affaires à l’extérieur de la région. Entre 20 et 30 employés sont sur le carnet de payes de Peinture LSB.

Quatre membres de la famille Saint-Gelais sont impliqués dans la compagnie familiale. Outre Marc, le père au poste de PDG, Cathy agit à titre d’adjointe administrative, Carl est chargé de projet et Sophie intègre progressivement l’organisation. Marc Saint-Gelais se considère chanceux d’avoir ses enfants impliqués avec lui dans l’entreprise. «Quand l’économie est difficile, comme c’est le cas actuellement, les entreprises familiales ont plus de chance de passer au travers», conclut-il.

Informations: peinturelsb.com

Article précédent

Le Café Chaga d’Alma triple sa superficie

Article suivant

J.E Perron reconstruira Bureau en gros

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *