Commerces et services

Création Mirage est à vendre

SAGUENAY – Les copropriétaires de Créations Mirage, Bertrande Tremblay et Nancy Bradet sont sur le point de tourner la page sur plus de 30 ans dans le commerce de la robe de mariée. Elles ont récemment vendu le bâtiment qui abritait leur commerce à des gens d’affaires de la région.

Ce sont les propriétaires de Maya et Incas, qui ont acquis le bâtiment commercial pour implanter leur commerce au centre-ville de Chicoutimi. «Le bloc s’est vendu bien plus rapidement qu’on ne le pensait. D’ici août, tout doit être vidé. Si le fonds de commerce est vendu, le ou les nouveaux propriétaires devront relocaliser», explique Bertrande Tremblay. «Ce n’est pas par gaîté de cœur que je prends ma retraite. Je tiendrai donc un service de couture à la maison. Ce n’est pas vrai que je ne ferai rien pendant ma retraite, après plus de 65 ans sur le marché du travail», ajoute la dame de 77 ans.

Histoire de famille

«J’ai toujours dit à ma mère que nous allions fermer la boutique ensemble si l’une ou l’autre finissait par prendre sa retraite», explique Nancy Bradet, mandatée à la liquidation des actifs de la compagnie.  «Il y a des personnes intéressées à acheter l’entreprise.. Nous étudions les différentes opportunités, à savoir si l’on vend en tout ou en partie», mentionne-t-elle.

Les robes de mariée n’ont plus de secret pour Bertrande Tremblay et Nancy Bradet, ayant ouvert l’entreprise ensemble il y a 30 ans. «À l’époque, je vivais à Granby et j’avais un emploi en chimie. Lorsque ma mère [Bertrande NDLR], m’a téléphoné pour me demander si j’étais intéressée d’acheter La Mariée d’aujourd’hui avec elle, j’ai tout de suite embarqué dans le projet», relate Mme Bradet.

«Aujourd’hui, nous sommes la plus grosse entreprise dans le domaine au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Que ça se termine cette année, ça me fait de quoi, mais on était rendu là, on avait fait le tour», conclut-elle, confiante que l’entreprise, qu’elle a bâtie avec sa mère, trouvera preneurs d’ici quelques semaines.

Article précédent

Le plus gros panneau publicitaire de la région s'allumera bientôt

Article suivant

Investissements de 2.2 M$ pour AMF Savard

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *