Commerces et services

Laflamme pour lui : le retour du «sur mesure» dans la région

SAGUENAY – Les hommes d’affaires de la région et les amateurs de belles tenues vestimentaires pourront maintenant compter sur un commerce qui pourra leur fournir des vêtements sur mesure. En effet, la mercerie «Laflamme pour lui» s’est associée, en mars dernier, à une entreprise de Québec pour offrir ce produit de niche à la clientèle du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

 L’offre de ces vêtements haut de gamme était complètement disparue de la région depuis de nombreuses années. L’entente négociée par Roch Delisle, propriétaire de «Laflamme pour lui» avec le réputé tailleur «Surmesur» permet au commerce de la rue Racine à Chicoutimi de présenter le principe de la «shop in shop» à sa clientèle. Il s’agit en fait d’une section de la mercerie qui est complètement dédiée à la présentation et à la vente des produits du tailleur de la capitale. « Les propriétaires voulaient ouvrir leur quatrième site «Espace Surmesur» dans la région. Quand ils ont découvert notre mercerie sur Facebook, ils ont été impressionnés et ils nous ont contactés pour travailler avec nous », explique le commerçant.

Rajeunir la clientèle

L’homme d’affaires est très satisfait de ce nouveau service offert à une clientèle de plus en plus jeune. « Ça nous permet de rajeunir notre clientèle. Les jeunes professionnels et gens d’affaires sont les principaux clients du sur mesure. Ils allaient à Québec pour leurs achats. Maintenant nous allons les garder chez nous. On a même ajouté une collection de jean pour compléter notre offre et l’ajuster au goût de cette clientèle ». Selon Roch Delisle, le nouveau service est idéal également pour les gens dont la taille, hors norme, rend difficile l’achat de vêtements seyants. « On peut aussi combler ceux qui veulent une couleur ou un tissu introuvable ailleurs », ajoute-t-il.

La technologie à la rescousse

La mise en place et le fonctionnement du système de «Espace Surmesur» sont relativement complexes. Il a fallu trois semaines de formations aux employés de «Laflamme pour lui» pour acquérir les connaissances nécessaires à l’opération du système. « C’était plus  difficile que je pensais. Il a fallu apprendre beaucoup de choses, comme la combinaison des couleurs, le type d’encolure, en fonction de style de visage du client et les accessoires », confirme William Delisle responsable de ce département chez «Laflamme pour lui».

La rencontre du client se fait sur rendez-vous seulement. Une fois les besoins analysés, les tissus et accessoires choisis, les mensurations prises (très précises avec des gabarits), une application informatique est utilisée pour composer virtuellement la tenue. Le client peut ainsi voir immédiatement le résultat éventuel des vêtements commandés.

Article précédent

Micro Beemer : des bières nées de l'eau du Lac

Article suivant

Contrat de 8,5 M$ pour Cegerco

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *