Aluminium

La cour accepte la proposition de SigmaDek

SAGUENAY – Informe Affaires a appris ce matin que la juge Nicole Tremblay de la Cour supérieure a accepté les propositions faites aux créanciers et celle relative au plan de relance de SigmaDek, qui s’était placée sous le parapluie de la loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en avril dernier. L’entreprise pourra donc aller de l’avant pour assurer la production et la vente de la nouvelle gamme de patios d’aluminium.

Les créanciers garantis que sont Investissement Québec et DEC seront conservent leur privilège respectif sur les sommes dues de 1,5M$ et 2M$ qui leur seront remboursées au cours des prochaines années. Les créanciers ordinaires dont les comptes sont de moins de 1000$ recevront le plein montant, tandis que ceux à qui SigmaDek doit davantage recevront seulement 15% de la dette qui leur est due.

Scott Lake Holding, l’actionnaire majoritaire de SigmnaDek, laissera toutefois sur la table les 15M$ que ce groupe a investis pour lancer l’usine en 2015. Pour le directeur général de l’entreprise de La Baie, Christian Fillion, il s’agit des conditions idéales pour assurer le redémarrage des activités. « Les discussions pour la vente d’un nouveau patio, qui s’adressera davantage à la masse des consommateurs, se poursuivent avec des clients/distributeurs de la Côte Est américaine et de l’ouest du Canada », confirme-t-il.

 

Article précédent

Bar à vin à Chicoutimi - Le Charnu crée 10 emplois

Article suivant

Bleuetières : les propriétaires interpellent Québec et Ottawa

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *