Transport

Camions Inter : Potvin Pneu et Mécanique ramène la marque dans la région

SAGUENAY – Près de 10 mois suivant la fermeture précipitée de la bannière Camions Inter 170, qui a entraîné la perte de 20 emplois, Potvin Pneus et Mécanique (PPM) a rapatrié la concession dans la région la semaine dernière. L’entreprise régionale compte ainsi offrir les services de vente, d’entretien et de commande de pièces auprès des propriétaires de Camions International.

Le vice-président aux opérations, Yanick Gagnon, était heureux d’annoncer le retour de la marque après plusieurs mois d’absence. « Nous partons sur de nouvelles bases à partir de la succursale PPM du boulevard Talbot. Nous avons récemment procédé à des agrandissements à l’arrière du bâtiment dans le but d’accueillir notre centre du camion », a-t-il confirmé à InformeAffaires.com.

Le Centre du Camion Potvin est ouvert depuis maintenant une semaine. « Nous avons embauché cinq personnes de jour et nous planifions prochainement recruter du personnel afin d’offrir du service en soirée. À terme, nous espérons compter sur une équipe d’une dizaine d’employés », a fait savoir M. Gagnon.

Service de proximité

Yanick Gagnon et ses partenaires préparent la relance de la bannière depuis le mois de février. Ce dernier affirme que depuis octobre dernier, l’entretien et la commande de composantes avaient lieu à Québec. « Les propriétaires de poids lourds International pourront s’attendre à un service à la clientèle plus chaleureux. Étant une entreprise familiale, notre objectif est de satisfaire chaque personne qui entre et qui sort de nos succursales. Ce sera la même chose pour notre nouvelle division », ajoutant que plus de 500 000$ d’investissements ont été nécessaires afin de faire l’acquisition de la franchise.

Si Camion International revient dans la région, c’est qu’il y avait un besoin pour les détenteurs desdits véhicules, affirme Yanick Gagnon. « Il y a de nombreux propriétaires dans la région et faut aussi mentionner que la marque a repris ses lettres de noblesse », a-t-il conclut.

Rappelons que le 17 octobre 2016, Camions Inter 170, qui était situé sur le boulevard du Royaume, avait inopinément fermé ses portes. 20 personnes avaient été affectées par cette fermeture.

Article précédent

Desbiens veut créer une vallée du chanvre

Article suivant

Les Coffrets du Royaume ouvrent leur première boutique

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *