Actualités

Desbiens veut créer une vallée du chanvre

DESBIENS – Créer une filière dans la production et la transformation du chanvre, c’est le souhait du maire de Desbiens Nicolas Martel et du président régional de l’UPA, Mario Théberge. La municipalité sera d’ailleurs l’hôte de la 2e édition du Forum international du chanvre qui aura lieu les 7 et 8 juillet 2018 dans le nouveau dôme de la municipalité.

« C’est un grand projet pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au Québec, plusieurs régions se mobilisent autour de cette culture où la production d’énergie verte a longtemps été mise de côté en raison de l’origine du plan et du THC. Avec la deuxième édition de ce forum, dont la 1re édition a eu lieu à Kyoto en 2016, on plante une graine pour éventuellement lancer la production et la transformation dans la région », a souligné d’entrée de jeu, Nicolas Martel, ajoutant que la région possède 2000 hectares de plantations de chanvre dédié uniquement à la production de grains.

Expertise régionale

Le promoteur du premier forum, Okanuma Takashi croit que le Saguenay-Lac-Saint-Jean a fait ses preuves en supportant ses industries. « Lors de l’événement que nous avons tenu l’an dernier, le thème était axé sur l’environnement. En 2018, nous parlerons davantage de la production industrielle de ce plan. Le réseau existant dans la région, c’est la base de la filière nécessaire pour démarrer ce mouvement », a-t-il mentionné dans la langue de Shakespeare. Il ajoute, « La région sait répondre à des besoins de classe mondiale, les PME et les travailleurs prêtent main-forte, ce qui est une bonne preuve pour créer une vallée du Chanvre dans la région ».

Entreprises de classe mondiale attendues

Les organisateurs s’attendent à recevoir entre 300 et 400 congressistes. Les manufacturiers automobiles seront d’ailleurs invités. « Il s’agit d’une opportunité d’affaires pour les producteurs et transformateurs. Nous lançons également un appel aux entreprises que notre municipalité est prête à les accueillir pour l’implantation d’usines », affirme le maire de Desbiens, qui a ciblé l’ancienne installation de Glassco ainsi qu’un terrain vacant pour accueillir une entreprise. La municipalité vise par ailleurs Logistik Unicorp pour la transformation du chanvre en textile. « Nous savons qu’ils cherchent un lieu pour s’implanter. Nous les accueillerions les bras ouverts », dit-il.

La municipalité tentera de développer la deuxième édition du Forum international du Chanvre à coût réduits. « Comme il s’agit d’une énergie verte, nous prônerons le développement durable afin de minimiser les coûts », conclut le maire.

Article précédent

Gala de la CCILSJE : les mises en candidature ouvertes

Article suivant

Camions Inter : Potvin Pneu et Mécanique ramène la marque dans la région

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *