Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

ALMA – Le candidat élu par acclamation à la mairie de la Ville d’Alma, Marc Asselin, a présenté les six axes prioritaires qu’il entend travailler au cours de son prochain mandat. En ce qui concerne le développement socioéconomique de la municipalité, M. Asselin a notamment l’intention de créer un incubateur axé sur l’économie du numérique.

Au moment de son assermentation dans les prochaines semaines, celui qui entamera son troisième mandat à la tête de la municipalité jeannoise a une vision économique axée sur le numérique et les industries de deuxième et de troisième transformation. « Fort d’une expérience acquise au fil des huit dernières années à titre de maire de la Ville d’Alma et d’une présence utile à de multiples comités de l’Union des municipalités du Québec, je me permets de présenter aux citoyennes et citoyens, contribuables almatois, une vision et une direction qui devraient être mises de l’avant afin de préparer la municipalité aux besoins futurs de la population », a-t-il écrit dans une missive envoyée aux médias.

Aluminium

Le maire sortant compte interpeller Rio Tinto pour la mise en chantier de la deuxième phase de l’Usine Alma, en plus d’intensifier la prospection d’entreprises transformatrices d’aluminium pour qu’elles s’installent dans sa ville. « L’entreprise Rio Tinto joue un rôle majeur dans la communauté almatoise. La compagnie est un partenaire essentiel pour de nombreux événements et organismes au service de la population et ses dirigeants ont démontré à maintes reprises leur implication dans le milieu. En tant que maire de la Ville d’Alma, je souhaite voir ce partenariat avec la collectivité se poursuivre encore longtemps », avait-il plaidé en février dernier.

Aéronautique

En ce qui concerne le développement de l’aéroport d’Alma, le candidat réélu par acclamation a l’intention de réaliser une étude de faisabilité pour le projet de construction d’une piste d’hydravions, un projet toujours sur la table à dessins des promoteurs, Produits Aviatech. L’implantation d’un centre de requalification au Centre d’excellence sur les drones n’est pas exclue par le maire sortant.

Finalement, le premier magistrat poursuivra ses démarches pour la défense de l’industrie forestière, fera la promotion du parc technologique et son usine d’extrusion, en plus d’entamer un processus de transformation en « ville intelligente ».

Commentaires