Auteur

Dominique Savard

CHICOUTIMI Depuis plus de 20 ans, MicroEntreprendre Saguenay-Lac-Saint-Jean (MESagLac)anciennement connu sous l’appellation Le Fonds d’entraide communautaire (FEC) a permis la création et le maintien de plus de 230 entreprises, la création et maintien de plus de 305 emplois et l’accompagnement de près de 160 personnes par année. Il faut ajouter plus de 18 200 heures d’accompagnement de proximité, le prêt de plus de 400 000$ pour un effet levier de près de 4,9 M$.

Ce service d’accompagnement de proximité et du microcrédit à des entrepreneurs n’ayant pas accès aux milieux conventionnels de financement a dévoilé sa nouvelle image corporative lors d’un lancement qui a eu lieu jeudi (NDLR-2018-01-24) à la Place du Presbytère à Chicoutimi.

« Le MESagLac a changé son image pour, notamment, s’identifier au réseau MicroEntreprendre qui regroupe 15 membres opérant dans 12 régions du Québec, et aussi pour améliorer notre visibilité. L’accès au microcrédit se réalise par des prêts d’honneurs flexibles et accessibles pouvant maintenant aller jusqu’à 20 000 $. Le prêt d’honneur qui provient du Fonds de capitalisation constitué par des dons et investissements socialement responsables amassés auprès de la communauté et du secteur privé, a des modalités souples de remboursement, mais ceux-ci ne peuvent se réaliser sans un accompagnement et une analyse préalable », explique Émilie Lachance, conseillère en crédit communautaire.

Crédit non-conventionnel

La mission de MESagLac est de développer le potentiel économique et régional en donnant accès à un crédit non-conventionnel et à un accompagnement de proximité pour l’inclusion sociale des personnes. « Notre financement provient de diverses donations d’entreprises et d’institutions. Parmi les entreprises aidées par notre Fonds, on note La Réserve, le Café Cambio, Atchoum le Clown, Perséides technologiques, Les Fous du Roi, la boulangerie la Meunière et la Tortue à Sainte-Rose-du-Nord, etc. Nous contribuons à l’entrepreneuriat régional en stimulant les projets entrepreneuriaux qui sont en situation de précarité économique. Ces prêts d’honneur sont axés sur la confiance », de laisser tomber Émilie Lachance.

Vendredi Startup

Pour aider aussi au financement du MESagLac, le vendredi Startup a été mis en place le 1er décembre 2017. Ce mouvement implique les entreprises et les institutions régionales en permettant le port du jean chaque vendredi, moyennant une contribution volontaire de 2 $ par semaine et par employé et employeur. Ce mouvement a été initié par David Delisle, avocat et propriétaire de Légal & Co, ainsi que par Louis Dufour, PDG de l’entreprise Les Pro de la Copie.

Commentaires