Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Avec la dissolution de la Conférence régionale des élus (CRÉ) en 2015, l’immeuble qu’occupait l’organisation était demeuré vacant. Les Gestions Réal Bouchard s’est donc porté acquéreur de l’infrastructure afin de la convertir en espace commercial.

Initialement, l’objectif des propriétaires était d’y emménager les bureaux administratifs des Entreprises Réal Bouchard, un entrepreneur général en construction. Étant donné la superficie de 14 000 pieds carrés de l’immeuble, des espaces locatifs sont disponibles aux entreprises. Un projet d’espace de Coworking mijote même dans la tête des locateurs.

« Notre organisation étant en pleine expansion, il fallait se doter de locaux administratifs plus grands. Avant, nous étions situés à l’étage de la résidence de mon père et nous étions à l’étroit. Maintenant, nous avons l’heureux problème d’avoir un lieu plus grand que nos besoins et c’est pourquoi nous louons les espaces de bureaux individuels », explique d’entrée de jeu M. Bouchard, qui ajoute avoir une excellente réponse de la part d’entreprises. « Il nous reste une quinzaine de bureaux à louer. Nous pouvons autant signer un bail pour un seul ou plusieurs petits locaux. Et si un moment donné, un locataire a besoin d’espace supplémentaire, nous pourrions le faire sans problème, dans la mesure où il nous reste encore des pièces de disponibles », précise-t-il.

Coworking à l’étude

En plus des bureaux privés, David Bouchard regarde la possibilité d’implanter un espace de coworking dans une grande pièce de sa propriété. « J’ai récemment demandé des soumissions pour de l’ameublement d’un espace à aire ouverte où il serait possible aux entrepreneurs de louer au mois. Cela leur permettrait donc de travailler à l’extérieur de leur domicile sans devoir s’engager à long terme. Pour le moment, j’attends de louer complètement mes bureaux privés et j’étudierai ensuite mon projet d’espace de travail partagé », explique-t-il.

De qualité

L’entreprise familiale spécialisée dans la construction et la gestion locative gère notamment l’Église Saint-Georges convertie en immeuble à condos. L’acquisition du siège social de l’ancienne CRÉ aura été un investissement de choix pour la compagnie. « C’est vraiment une infrastructure clé en main. Depuis l’acquisition, je n’ai eu qu’à réaliser des travaux de peinture. Je n’ai vraiment rien eu à faire. Il y a aussi eu un agrandissement dans la dernière décennie et tout est de grande qualité », conclut l’homme d’affaires.

Commentaires