Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Grâce à sa nouvelle gamme de « Produits sauvages », une collection de sauces et salsa, Morille Québec (MQ) s’est démarquée aux « Prix innovation en alimentation 2017 » du Conseil de la transformation alimentaire du Québec, présenté mercredi dernier [22-11-2017 NDLR] en recevant le trophée « Produits de longue conservation ». Cette distinction sera bénéfique pour la commercialisation, selon le PDG de l’entreprise, Simon-Pierre Murdock.

En entrevue avec Informe Affaires, Simon-Pierre Murdock a affirmé que cette reconnaissance sera profitable pour la commercialisation de ses produits. « Recevoir un prix du CTAQ, qui regroupe toutes les grandes chaînes et grands transformateurs, ça nous donne une visibilité intéressante et ça rajoute de la notoriété à notre organisation. Nous pourrons fièrement nous vanter de cette reconnaissance sur nos “labels” » et autres outils de promotion », a-t-il mentionné.

Le PDG de Morille Québec, SImon-Pierre Murdock.Sauces et salsa régionales

Préparée en collaboration avec Embouteillage JSG, une entreprise spécialisée dans la préparation et l’embouteillage de sauces piquantes et autres produits agroalimentaires, la gamme sauvage est une ligne de sauces et de salsa concoctées à partir d’aliments et épices boréales et régionales. « Nous sommes super contents. Il s’agit d’une distinction quand même majeure et qui suscitera assurément l’intérêt certaines bannières. D’ailleurs, la nouvelle collection fera son entrée dans les IGA la semaine prochaine », a ajouté le PDG.

Afin d’être nommée lauréat, chaque entreprise était soumise à une liste de sept critères en lien avec la qualité, le caractère innovant et l’utilité des produits. Les membres du jury ont également procédé à des tests de goût. « Morille Québec s’est hautement démarquée dans sa catégorie. Les membres du jury ont été surpris par la qualité du dossier de MQ », a souligné Marie-Claude Chopin, Vice-présidente, Activités professionnelles et Partenariats d’affaires au CTAQ.

Morille Québec commercialise principalement des champignons forestiers ainsi que des épices boréales. Elle embauche 17 personnes, en excluant un nombre incalculable de cueilleurs provenant de la Colombie-Britannique, du Nouveau-Brunswick et du Québec. La compagnie possède un entrepôt dans la région de Montréal. L’organisation prévoit tirer un chiffre d’affaires d’environ 1,5 à 2 millions de dollars cette année.

Commentaires