Auteur

Karine Boivin Forcier

ALMA – Une douzaine d’organisations de la région, dont neuf entreprises, feront partie de la délégation québécoise qui se rendra au Salon aluminium de Düsseldorf, en Allemagne, l’un des plus gros évènements du genre au monde, du 8 au 11 octobre.

Malika Cherry, directrice générale de la Société de la Vallée de l’aluminium (SVA), explique que le salon a lieu tous les deux ans et que cela a toujours fait partie des priorités de l’organisme d’y participer. C’est la SVA qui organisait les délégations au départ, mais depuis le dernier salon, c’est Export Québec qui prend en charge l’organisation de la mission. Une soixantaine de participants prendront part à la délégation 2018, dont près de la moitié proviennent du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Mme Cherry indique qu’il s’agit d’une belle occasion pour les entreprises d’obtenir de la visibilité dans le domaine de l’aluminium. Bien que certaines entreprises possèdent leur propre kiosque séparé, le kiosque du Québec, qui en regroupe d’autres, est imposant et situé stratégiquement près des alumineries. Il s’agit également d’une belle façon de faire du développement d’affaires. « Le salon se déroule sur trois jours, du 9 au 11 octobre. En parallèle, Export Québec organise, le 8 octobre, des visites industrielles dans différentes organisations pour la délégation québécoise », souligne-t-elle.

Les entreprises participantes voient plusieurs bénéfices à participer à ce genre de salon. Cela leur permet à la fois de poursuivre le développement de leurs relations avec leurs clients actuels, mais aussi de développer de nouveaux projets ou clients, en plus de voir ce qui se fait ailleurs au niveau technologique. Ils peuvent y trouver des opportunités d’affaires. Des liens se développent souvent au sein même de la délégation. « Il y a de belles synergies qui ressortent de ça. Les gens se parlent, collaborent beaucoup. Souvent, on ressort avec plusieurs collaborations concrètes », affirme la directrice générale de la SVA.

L’organisme sera d’ailleurs de la partie afin d’accompagner les entreprises, d’une part, mais également parce qu’il développe régulièrement ses propres projets à l’interne (environ une quinzaine par année). « Ça nous permet de s’inspirer pour trouver de nouvelles idées et des investisseurs étrangers ou pour avancer nos projets en cours », précise Malika Cherry.

Conférences

L’entreprise saguenéenne Dynamic Concept se rendra aussi au Salon aluminium de Düsseldorf, où elle possèdera son propre kiosque. Elle y fera la présentation de sa nouvelle innovation technologique, le Dynaprime. Ce système de filtration haute performance est entièrement automatisé et conçu pour s’adapter aux espaces existants. « C’est très abordable, efficace et ça peut s’adapter pour entrer dans n’importe quel espace », souligne la nouvelle responsable marketing, communications et ressources humaines de l’entreprise.

Mecfor présentera aussi une conférence sur sa remorque de transfert de métal par pressurisation. Cette innovation technologique, dont le premier prototype a été lancé en 2015, permet de réduire de façon significative l’écume générée par le transfert du métal du creuset vers le four. L’écume se génère par l’oxydation de l’aluminium liquide en contact avec l’air. Plus on brasse l’aluminium liquide ou qu’on le verse de haut, par exemple, plus il y aura d’écume. « Notre véhicule, au lieu de verser de la manière traditionnelle [par un pont roulant au-dessus du four NDLR], va se stationner à côté du four. On installe un couvercle sur le creuset. Un tube mobile va se déposer au fond du four et on pressurise le creuset, ce qui pousse l’aluminium dans le four », indique Mathieu Bergeron, responsable de produit chez Mecfor. Il précise que le tube étant au fond du creuset, il sera rapidement immergé, ce qui empêche le contact avec l’air et donc, l’oxydation. « Selon les performances des usines, on peut avoir plus de 50 % de réduction d’écume », ajoute-t-il. Fait à noter, la technologie développée par Mecfor s’adapte aux creusets de l’usine.

Mentionnons que STAS sera également présente au Salon aluminium. Elle possède aussi son propre kiosque.

Commentaires