Auteur

Dominique Savard

DOLBEAU-MISTASSINI Le nouveau conseil d’administration de l’Alliance forêt boréalea mandaté une firme spécialisée pour concevoir une planification stratégique, mercredi (NDLR-2018-01-23), lors de l’Assemblée générale annuelle de l’organisme. Cette décision fait suite à la restructuration de l’organisme lors des derniers mois afin de recentrer les priorités sur les enjeux des régions forestières du Québec.

« Nous voulons que cette planification se fasse rapidement. Ça fait plus d’un an, soit depuis les dernières élections municipales, qu’on n’a pas fait grand-chose et on ne veut pas se tromper. Cette planification comprendra plusieurs volets comme nos orientations et celui de la communication et la promotion de la forêt boréale », souligne le nouveau président de l’organisme et maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier.

M. Cloutier avoue que la formation de nouveaux comités « Forêt » à l’UMQ (Union des municipalités du Québec) où il siège également et à la FQM (Fédération québécoise des municipalités) peut modifier la façon de faire de l’Alliance.

« Il faut faire en sorte de se trouver une place pour ne pas se dédoubler. Le côté promotion va demeurer, c’est certain, et nous devons même accentuer ce volet. Du côté politique, le caribou forestier demeure un enjeu majeur. En ce qui concerne mon rôle de président, je veux m’assurer d’être le porte-parole de tous les membres du nouveau conseil d’administration. Ils représentent tout le territoire ainsi que celui de Baie-Comeau. C’est important de travailler avec les autres régions. J’aurai en quelque sorte un rôle de ralliement », ajoute le nouveau président.

Autres membres du CA

Les autres administrateurs déterminés lors de l’Assemblée générale tenue mercredi à Alma sont le vice-président Luc Simard (préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, le secrétaire-trésorier Gérald Savard (préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay), ainsi que les administrateurs Lucien Boivin (préfet de la MRC Domaine-du-Roy, Yanick Baillargeon (maire de La Doré), André Paradis, préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, Josée Néron, mairesse de Saguenay, Michel Potvin, maire suppléant e Saguenay, Marcel Furlong, préfet de la MRC Manicouagan et Yves Montigny, maire de Baie-Comeau. Un représentant des MRC du Fjord-du-Saguenay et de Lac-Saint-Jean-Est sont à venir.

Rappelons qu’Alliance forêt boréale se veut un point de rencontre des communautés forestières du Québec, des travailleurs ainsi que de tous les citoyens. Elle a pour but de promouvoir le développement lié à la mise en valeur durable de la forêt boréale et de nos ressources naturelles. Alliance forêt boréale souhaite rallier tous les acteurs socioéconomiques à sa cause; la défense de la foresterie durable, du droit de récolter et de créer de la richesse en mettant en valeur la forêt boréale.

Commentaires