Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Le Tim Hortons du boulevard du Royaume (Arvida) change de main. Informe Affaires a appris au cours des dernières heures [04-12-2017 NDLR] que Luc Maltais, propriétaire de 5 bannières à Saguenay, cédera une de ses succursales, le 11 décembre, à Isabelle Fortin et Dany Bélanger, franchisés de la chaîne à Alma.

En entrevue téléphonique, Isabelle Fortin a confirmé avoir fait l’acquisition d’un des cinq restaurants jonquiérois. « Je suis propriétaire du Tim du Centre Alma depuis le début de l’année. Dans mes plans, je prévoyais en acquérir d’autres au Lac, mais ça n’a pas été possible, étant donné qu’ils ont tous été transférés à de nouveaux gestionnaires. J’ai rencontré Luc Maltais à plusieurs reprises et je lui ai démontré mon intérêt de faire l’acquisition de la bannière d’Arvida », raconte-t-elle. « Mon mari, Dany Bélanger, est originaire de là. Sa famille réside toujours dans le secteur. C’est certain que la gestion sera très orientée sur la proximité avec les employés et envers la clientèle », précise Mme Fortin, qui ajoute que les opérations seront principalement gérées par M. Bélanger.

Transaction importante

« En ayant vendu, ça me permet de me diriger tranquillement vers la retraite. Je suis assuré que le Tim d’Arvida sera entre bonnes mains. Pour mes quatre autres franchises, j’ai un plan de transition qui débutera en 2018 », a déclaré Luc Maltais, lorsque questionné sur les raisons qui l’ont poussé à céder les rênes du restaurant arvidien. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais Isabelle Fortin précise qu’il se chiffre à plusieurs centaines de milliers de dollars. « Sans vouloir entrer dans les détails, je peux vous mentionner que la transaction se situe dans les six ou sept chiffres », laisse savoir la femme d’affaires.

Fébrilité

La nouvelle administration a très hâte d’entrer en poste dans leur deuxième établissement. « Il y a de la fébrilité dans l’air. Nous avons très hâte de prendre le relais. Nous savons que la succursale que nous achetons était le bébé de monsieur Maltais et on va tout faire pour lui faire honneur », affirme Mme Fortin. « La journée du 11 décembre sera très spéciale pour nous. Le franchiseur débarquera pour la signature de l’entente et pour effectuer les changements sur les caisses et le service au volant notamment. Il y aura beaucoup d’action », ajoute-t-elle.

La nouvelle propriétaire tenait d’ailleurs à rassurer les employés « Je tiens à leur assurer qu’il n’y aura pas de suppression de postes. Je veux garder l’équipe en place et j’invite d’ailleurs les personnes intéressées à travailler pour nous à venir porter leur CV », conclut celle qui sera maintenant à la tête d’une équipe de plus de 100 salariés.

Commentaires