Maxime Hébert-Lévesque
Auteur

Maxime Hébert-Lévesque

JONQUIÈRE – L’entreprise de construction, spécialisée en électricité générale, Théberge et Belley subit présentement un changement à sa direction. Nicolas Tremblay vient de prendre la relève de son père Lucien Tremblay, le propriétaire et le premier employé de la compagnie, qui a débuté ses activités en 1977.

« Je ne prévois pas faire de changement dans la structure et dans le fonctionnement de l’entreprise. La recette fonctionne très bien et je vais poursuivre dans la voie que mon père allait, explique Nicolas Tremblay. » Celui qui a commencé pour Théberge et Belley en 2002 à titre d’électricien a su monter les échelons et s’occupe maintenant de la gestion de projet. Le fils troque donc sa cravate de chargé de projet pour celle de président.

« Il y a 3-4 ans, mon père et moi nous nous sommes consultés et sommes venus à la conclusion que je prendrais les rênes de la compagnie. J’ai, depuis, travaillé dans ce sens et je me suis arrangé pour que ça l’arrive ». Le fils et le père sont donc présentement à la passation des tâches. Lucien Tremblay a grandement diminué ses heures et Nicolas naturellement reprend le tout. « On s’était entendu pour qu’il reste conseiller dans les premiers temps pour me guider un peu, mais je pense qu’il s’en ligne vraiment pour prendre sa retraite définitivement ».

À propos de Théberge et Belley

L’entreprise Théberge et Belley emploie entre 11 et 25 salariés de la région et se spécialise dans les travaux d’électricité. En affaire depuis 1977, la compagnie compte parmi ses premiers employés Lucien Tremblay. Après quelques années, celui-ci a récupéré la société et s’apprête maintenant à passer le flambeau à son fils Nicolas. Théberge et Belley offres des services d’électricien commercial et général, mais fait aussi de l’installation et de la détection de câbles souterrains en plus d’être un fournisseur de matériel électrique.

Commentaires