Guy Bouchard
Auteur

Guy Bouchard

Informe Affaires invite les entreprises du Saguenay–Lac-Saint Jean à soumettre leur candidature au « Prix reconnaissance conciliation travail-famille », décerné par le ministère de la Famille en collaboration avec le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec. Le concours vise à reconnaître publiquement l’engagement des organisations en faveur de la conciliation travail-famille. Les grands gagnants seront connus lors du gala des Grands Prix de la Relève d’affaires, organisé par le RJCCQ, qui aura lieu le 21 juin 2017, à Montréal. Pour la 9e année consécutive, le RJCCQ collabore avec le ministère de la Famille afin de remettre le prix reconnaissance conciliation travail-famille à des entreprises de différentes tailles. Il s’agit d’un concours national qui vise à récompenser les organismes qui mettent en place des normes de conciliation travail-famille pour leurs employés. L'éditeur d'Informe Affaires M. Guy Bouchard fera d'ailleurs partie du jury provincial en compagnie de  Mme Thi Be Nguyen, Conseillère au Bureau de la présidence aux Affaires publiques de la  Banque Nationale; de Mme Sophie-Emmanuelle Chebin, associée chez Solutions Keyboard; de M. Hugo Dubé, PDG de Servlinks Communication. Deux représentants du ministère de la Famille siègeront également sur le comité. Bien plus qu'un trophée Obtenir un Prix reconnaissance conciliation travail-famille apporte une plus grande visibilité pour les entreprises. Les organisations lauréates  recevront un trophée remis par le ministère de la Famille au cours du gala en plus de se voir offrir une entrevue vidéo témoignant de l’engagement et des valeurs de gestion qui les ont conduites à adopter des mesures de conciliation travail-famille au sein de leur organisation. Les gagnants pourront également utiliser le logo du Prix reconnaissance conciliation travail-famille sur leurs fournitures de bureau et leur site Internet. Le Prix reconnaissance conciliation travail-famille est basé sur la taille des organisations : Organisations de moins de 20 employés; Organisations de 20 à 49 employés et Organisations de 50 employés et plus. Toute organisation ayant son siège social ou un bureau au Québec est admissible au concours. Nul besoin d’être membre d’une jeune chambre ou d’une chambre de commerce. Toutefois, les organisations ayant déjà été lauréates d’un Prix reconnaissance conciliation travail-famille ne sont pas admissibles. Inf: www.rjccq.com.

Commentaires