Auteur

Jean-Luc Doumont

SAGUENAY – Une bonne nouvelle régionale. En effet, Axcio, une division de Nolicam, organisera le 6 février prochain à l’Hôtel Delta de Jonquière, une journée d’embauches afin de pourvoir une quarantaine de postes au sein de son entreprise. Parmi les postes disponibles, on notera que l’entreprise recherche activement une main-d’œuvre pour les postes suivants : journalier, opérateur, manœuvre, chauffeur classe 1, chauffeur classe 3, mécaniciens machineries lourdes, mécaniciens véhicules lourds, superviseur aux opérations et superviseur avec DEC/AEC. « Actuellement, nous avons besoin d’une quarantaine de personnes pour répondre aux besoins de nos clients. Les emplois seront dans le domaine industriel sur des quarts de travail. Ce sont de beaux emplois lorsqu’une personne souhaite s’investir pendant un bon moment et faire ses preuves et sa place au sein de l’organisation. On ne peut pas promettre la permanence dès le départ, mais rarement les personnes qui travaillent pour nous ne travaillent pas à temps plein. Avec le nombre de personnes que nous avons au sein de notre entreprise, il y a un bon roulement pour nos employés. On souhaite avoir une main-d’œuvre qualifiée », a commenté Julie Bergeron, directrice des ressources humaines. Ce besoin de main-d’œuvre ne provient pas après l’obtention d’un nouveau contrat, mais plutôt d’une évolution progressive à travers le temps pour des besoins qui ont occasionné l’ouverture de nouveaux postes de la part d’un important client. « Notre créneau c’est de réaliser de l’impartition à long terme dans les entreprises, donc nous partons avec notre équipe de travailleurs et de gestionnaires pour faire fonctionner une partie de l’entreprise » a ajouté Julie Bergeron. Porte ouverte La journée du 6 février prochain sera l’occasion pour les futurs travailleurs de venir présenter son CV au kiosque qui sera aménagé à l’Hôtel Delta de Jonquière à compter de 7 heures jusqu’à 19 heures. Cinq personnes seront sur place pour accueillir et recevoir les personnes. Même si aucun objectif d’assistance n’a été fixé, la directrice des ressources humaines pense que plus de 150 personnes passeront apporter leur CV durant cette journée. Embauche Les premières embauches auront lieu aux alentours du 20 février. Parmi la quarantaine de postes, mentionnons que 95 % de ceux-ci seront pour le Saguenay et que 4 à 6 postes seront pour des chauffeurs classe 1 à Alma là où le besoin est urgent. Main-d’œuvre Si la main-d’œuvre qualifiée est difficile à trouver, Julie Bergeron constate que les départs de l’entreprise sont réalisés pour cause de mauvaises attitudes qui minent l’esprit d’équipe. « Le savoir-être est devenu plus important que le savoir-faire », a-t-elle conclu.

Commentaires