Auteur

Dominique Savard

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN – 2019 sera l’année de l’émergence pour le pôle régional d’innovation de la région, nommé le « Hub Saguenay-Lac-Saint-Jean». C’est ce qu’a affirmé au Journal Informe Affaires le président du comité de mise en œuvre du Hub SLSJ, Dave Gosselin, accompagné du coordonnateur, Jean Duplain, et des directeurs, Patrick Moisan et Sébastien Harvey. Josée Dallaire, Josée Ouellet et Pierre-Olivier Lussier complètent le comité créé en 2017.

« En 2019, nous prévoyons tenir beaucoup de rencontres avec les gens sur le terrain et les entreprises dans chacune des secteurs de la région. Le tout devrait se faire d’ici le mois de mai. En amont, on travaillera sur les communications. On veut que notre site Internet avec son contenu explique ce qu’est le Hub et quels seront les services offerts. En parallèle, nous avons démarré des études en lien avec des modèles de gouvernance du 21e siècle. La plupart des Hubs sont dans des grandes villes. C’est une patente centralisée dans une bâtisse. Nous, ce n’est pas le cas. Le défi est d’être présent dans chacun des six pôles de la région. On veut que cette organisation-là soit différente », expliquent les quatre intervenants.

Pôles locaux

Ainsi, le Hub SLSJ est un réseau d’expertises et de ressources accessibles dans plusieurs lieux physiques répartis stratégiquement dans la région. Ces lieux sont des pôles locaux. Ils sont autonomes, mais leur collaboration permet aux partenaires et utilisateurs de bénéficier des ressources de l’un et de l’autre. Ils bénéficient du leadership des organismes de développement économique. L’ensemble des pôles locaux et leurs interactions forment le Hub SLSJ, qui est notre « pôle régional d’innovation. »

Par ailleurs, la mise en place du Hub nécessite beaucoup de travail qui touche, notamment, la cartographie, les inventaires de toutes sortes, en plus de rassembler différents acteurs provenant des différents créneaux. « À travers des activités qu’on va faire dans chacun des pôles (5 MRC de la région et la communauté de Mashteuiatsh), on va aller rencontrer et écouter les gens pour savoir ce qu’ils veulent développer dans leur secteur respectif. Nous saurons alors ce qu’on peut faire pour les aider dans leurs projets avec leur couleur locale. Nous annoncerons également d’ici le printemps certains grands secteurs d’activités et des leaders de la région qui appuient notre démarche », précisent M. Gosselin et ses acolytes.

Un budget d’opération de plus de 2,4 M$

Le budget d’opération du Hub Saguenay-Lac-Saint-Jean s’élèvera à plus de 2,4 M$ pour les cinq premières années de son implantation. Le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) alloue 400 000$ sur une période de cinq ans alors que le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) du gouvernement du Québec a octroyé la somme de 371 200 $ pour l’émergence du projet pour l’An 1.

« D’autres montants vont s’ajouter en provenance, notamment, de partenaires privés. Le réseau national des Hubs recherche également des sources de financement et nous avons rencontré Développement Économique Canada (DEC) dans le cadre du nouveau programme sur les écosystèmes innovants régionaux qui vient à peine de sortir l’automne dernier. Nous souhaitons aller chercher le maximum des argents disponibles pour amener le maximum de retombées régionales », souligne Jean Duplain, le coordonnateur du comité de mise en œuvre du Hub SLSJ.

Le président Dave Gosselin rappelle pour sa part que tous ceux qui se sont impliqués dans ce projet de Hub lors des trois dernières années l’ont fait de façon bénévole. « Nous avons tenu au moins une centaine de rencontres. La subvention du FARR va permettre la mise en œuvre du projet, les communications, les activités de mobilisation dans les MRC, les cartographies, les inventaires, en plus de soutenir le travail de main-d’œuvre », ajoute M. Gosselin.

De nombreux outils développés

Mais, à quoi servira l’argent du budget d’opération étant donné qu’il n’y aura pas de bureau physique comme tel? « Il faudra procéder à la mise sur pied de chacun des écosystèmes. Il y a beaucoup d’argent investit là-dedans. Par exemple, ça va aller dans les entreprises aux quatre coins de la région; pour le soutien d’une petite ressource dans le milieu; aux appels de projets innovants intersectoriels pour les entrepreneurs lors des prochaines années; faciliter la recherche et le développement au niveau des entreprises et en même temps, leur fournir de l’expertise, leur faciliter l’accès avec des protocoles, à des trucs déjà préprogrammés, des chercheurs, des gens d’autres secteurs d’activités, etc. À l’intérieur de ce montant-là, il y a aussi toutes sortes d’autres soutiens au niveau de la plateforme, des outils numériques, voir tout ce qui existe, la cartographie, les différents filtres. »

Mettre en commun les ressources et l’expertise

Le pôle régional d’innovation, appelé le Hub Saguenay-Lac-Saint-Jean, est un réseau de mise en commun de ressources et d’expertise qui favorise la collaboration intersectorielle pour permettre des projets innovants.

« Ce projet est issu du dépôt du rapport du comité sur le numérique du Sommet économique régional tenu en 2015. Il s’agit d’un écosystème rassemblant les milieux des entreprises, des technologies, de la science, de la créativité et de la formation », affirment Dave Gosselin, Jean Duplain, Patrick Moisan et Sébastien Harvey, du comité de mise en œuvre du Hub SLSJ.

À titre d’exemple, ceux-ci soulignent qu’un entrepreneur du Bas-Saguenay pourrait avoir besoin d’un drone ou d’une imprimante 3D, ou encore d’une expertise au niveau de la recherche de l’UQAC ou en foresterie. « L’idée est d’avoir accès rapidement à l’ensemble de ces connexions-là, soit par des outils, des protocoles prénégociés avec des entreprises, etc. C’est le Hub qui va faciliter ces contacts. Il s’agit d’un guichet qui collabore avec tous les autres guichets qui existent déjà », ont-ils expliqué en rappelant que l’initiative du Hub SLSJ a été sélectionnée comme pôle d’innovation pour la région par le gouvernement du Québec.

Le but du Hub SLSJ est d’établir un réseau d’expertise et de ressources dédié au numérique partout dans la région. Le Hub offrira notamment la possibilité à un travailleur autonome ou à une entreprise d’accéder à un réseau régional lui permettant d’avoir recours à des ressources, à un parc d’équipements partagés, à un bassin de travailleurs autonomes et d’entreprises, et ce, peu importe sa localisation.

Services dans les pôles locaux

Voici d’autre part, une liste non exhaustive des services et partenaires qui seront offerts pour les pôles locaux : la recherche fondamentale et appliquée; l’incubation et l’accélération d’entreprises; la formation; les activités d’animation intersectorielle; un parc d’équipements partagés; un réseau d’expertises et de contacts; des espaces de travail collaboratif (coworking).

Les usagers du Hub SLSJ sont les entrepreneurs, les entreprises et industries, les travailleurs autonomes, les employés des partenaires, les chercheurs et techniciens, les créateurs, les citoyens, ainsi que les enseignants et étudiants.

Commentaires