Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Deux ans après la fermeture du restaurant chez Camélia du boulevard Saguenay, l’établissement de restauration voisin du Motel Panoramique reprend vie grâce à l’ouverture du Charnu, un bar à vin et d’amuse-gueules qui ouvre officiellement ses portes aujourd’hui. Il s’agit de la deuxième succursale de la jeune entreprise terrebonnienne. Une dizaine d'emplois ont ainsi été créés.

Le Charnu est un concept de bar à vin décontracté et accessible. Les propriétaires ont comme vision de « couper l’aspect trop sérieux » d’un bar à vin traditionnel. En entrevue avec InformeAffaires.com, la présidente du Charnu, Isabelle Chouinard, était très emballée par l’ouverture de Chicoutimi. « Nous nous adressons à un public assez vaste. Lorsque nous avons ouvert Terrebonne en 2016, je voulais que les gens se sentent comme chez eux, mais avec du service », mentionne-t-elle, en rajoutant que « même s’il s’agit d’un bar à vin, l’ambiance est très détendue. Les serveurs portent des jeans, sont vêtus d’un chandail de baseball et ils chaussent des “’converses”’. Je veux que les gens se sentent comme à la maison », explique-t-elle.

En croissance

Inauguré en 2016, le Charnu de Terrebonne est parvenu à se créer une base de clientèle et sa réputation s’est forgée assez rapidement. Isabelle Chouinard explique qu’elle et ses trois partenaires voient grand. « Nous sommes très ambitieux pour notre marque. Évidemment, nous voulons y aller par étape. Comme l’un de mes partenaires réside à Chicoutimi, ça a facilité mes démarches et ça permet de confier la gestion à quelqu’un qui connaît bien l’organisation », affirme la présidente.

Produits locaux

Celui qui assurera la gérance de la succursale chicoutimienne, Frédéric Dufour affirme que le menu accordera une place d’importance aux produits du terroir. « De la bière à la charcuterie, nous accordons une place de choix aux aliments régionaux. La boucherie Davis nous fournit la charcuterie dont nous avons besoin et nous faisons affaire avec deux microbrasseries du Lac-Saint-Jean pour notre bière », souligne-t-il.

Si l’emplacement du bar à vin n’est pas dans un centre-ville, les actionnaires sont confiants d’attirer des amateurs de vins et de bouchées. « Nous étions à la recherche d’une maison ancestrale semblable à celle qui nous avons à Terrebonne, mais nous avons eu l’opportunité de nous installer dans un bâtiment en brique et qui possède une vue imprenable sur le Saguenay. Ce n’était pas ce que nous voulions au départ, mais nous avons été conquis », précise-t-il. « Il ne faut pas oublier que certains clients du Motel Panoramique s’attableront chez nous. Ça rajoute un service au motel », rétorque Mme Chouinard.

L’ouverture de ce nouveau restaurant d’une capacité de 50 places assises crée une dizaine d’emplois à temps plein et partiel. Une période de rodage avec parents et amis des propriétaires a eu lieu les 26 et 27 juillet avant l’ouverture officielle. Les promoteurs n’ont pas voulu s’avancer sur les investissements totaux pour s’implanter dans la région.

Commentaires