Auteur

Jean-Luc Doumont

SAGUENAY – Claircy Proulx, PDG de STI Maintenance, a mentionné en entrevue à Informe Affaires, qu’elle a pris possession des trois étages du bâtiment qui est situé à Arvida afin d’accueillir l’ensemble de son équipe. Alors qu’un déménagement était envisagé, l’entreprise saguenéenne est restée fidèle à son endroit de prédilection sur la rue Davis. STI Maintenance occupait le premier étage, tandis que Rio Tinto occupait le sous-sol et le rez-de-chaussée. Après une réorganisation de l’équipe provenant du géant de l’aluminium, Claircy Proulx n’a pas hésité à louer l’entièreté du bâtiment pour ses propres besoins et à accueillir en un seul endroit son équipe qui était séparée en deux lieux différents. Dans la salle de réunion, offrant une vue panoramique sur la rue Davis d’Arvida, la PDG de l’entreprise a admis que l’espace qu’elle occupait devenait trop petit. « Depuis cinq ans, nous y pensions. Nous développons de plus en plus le service-conseil pour des mandats à partir de nos bureaux pour des clients à l’extérieur de la région. L’autre équipe était dans les anciens bureaux de Gémel et, il y a plus d’un an, nous avions commencé à faire le tour des places disponibles au Carré Davis, car nous étions sur le bord de déménager. Même si au début on se disait que c’était grand trois étages, nous nous sommes rendu compte que nous en avions besoin », a commenté Claircy Proulx. La PDG qui rêvait d’avoir la bâtisse au complet de par sa localisation et de par la vue imprenable sur le Carré Davis a bien fait d’attendre, car aujourd’hui STI Maintenance possède plus de 10 000 pieds carrés de bureaux et de salles de classe et de rencontre. En unifiant les équipes, le maillage entre les différents corps de métier est devenu un réflexe afin de travailler ensemble sur un projet, et ce, même si certaines personnes s’adaptent encore au nouvel environnement, où ingénieurs, formateurs et même informaticiens échangent entre eux. STI Maintenance reçoit de plus en plus des mandats multidisciplinaires. « Je pense qu’avec cette synergie, nous allons améliorer encore plus efficacement la qualité en optimisant les pratiques », a ajouté Claircy Proulx en entrevue à Informe Affaires. Actuellement, 60 personnes travaillent au sein de l’entreprise. Quinze autres personnes pourraient s’y ajouter d’ici l’année prochaine. « Nous ouvrons une académie pour des formations spécialisées en gestion de la maintenance et nous souhaitons avoir la possibilité d’offrir des cours à l’externe. On pourra recevoir des personnes des autres pays, ici, dans nos bureaux ou donner de la formation en ligne », a conclu la PDG de STI Maintenance. Mentionnons que l’entreprise peut louer ses salles (12 ou 16 personnes), selon la disponibilité, aux entreprises partenaires.

Commentaires