Auteur

Dominique Savard

Saint-Bruno ­­–– Nutrinor coopérative montre un bénéfice net de 11,2 M$ dans son dernier exercice financier présenté, hier (NDLR : 2019-02-14), dans le cadre de son assemblée générale annuelle tenue à l’hôtel du Jardin à Saint-Félicien. Les membres présents ont aussi entériné la proposition du conseil d’administration et ils se partageront une ristourne de 3,2 millions de dollars, comparativement à 2,35 M$ l’an dernier.

« Ces chiffres démontrent la santé financière de notre coopérative et confirment encore une fois la pertinence des décisions d’affaires que nous prenons », a déclaré le président Jean Lavoie. Près de 55 M$ ont été investis au cours des trois dernières années (2016 à 2018), soit 35 M$ de plus que le rythme triennal habituel chez Nutrinor. « C’est donc la qualité des choix d’investissements et d’orientations stratégiques effectués en lien avec les valeurs de la coopérative qui expliquent le succès rapide que celle-ci connait cette année. »

Une fusion stratégique

Un des faits saillants de 2018 est sans doute la décision de Nutrinor et de la Coopérative des deux rives, de fusionner leurs activités. Bien que cette fusion fût effective après la fin de l’année financière, presque la totalité des opérations ont été mises en commun dès le mois de mars 2018, afin de saisir les synergies le plus rapidement possible. Cette fusion confère aux producteurs membres une force commune d’un bout à l’autre de la région. La Coop de deux rives étant impliquée principalement dans la prestation de services et produits agricoles ainsi que dans les secteurs des quincailleries et du pétrole. Ses actifs avaient une valeur de 13 M$ et elle a généré un chiffre d’affaires de 21 M$ lors de son dernier exercice se terminant le 3 novembre 2017.

Il faut rappeler aussi que Nutrinor coopérative a également fait l’acquisition de la Boulangerie du Royaume avec un investissement minoritaire, Gilles Couture, comptable agréé, en novembre dernier. Fondée en 1996 par huit anciens employés de Multi-Marques, la Boulangerie produit et livre environ 26 000 pains hebdomadairement, emploie une quarantaine de personnes et son chiffre d’affaires a doublé au cours des 10 derniers exercices financiers, passant de 1 724 676 $ en 2008 à 3 488 200 $ en 2017.

Résultats financiers exceptionnels

« Je qualifie ces résultats d’exceptionnels puisque souvent dans le cycle d’une entreprise, lors des deux années suivant des investissements massifs, les performances tendent à se détériorer quelque peu pour ensuite reprendre de la vigueur les années subséquentes. Pour ma part, j’attribue non seulement cette réussite à la justesse des décisions prises, mais également à nos équipes qui opérationnalisent ces investissements », affirme pour sa part le chef de la direction, Yves Girard.

Mentionnons aussi qu’en tant que coopérative ancrée dans son milieu, Nutrinor trouve important de soutenir la communauté. Cette année, le montant remis en dons et commandites représente plus de 187 000 $ redistribués sur le territoire du Saguenay―Lac-Saint-Jean pour divers causes, organismes et événements comme la Fondation de ma Vie, les Saguenéens, la grande Fête des récoltes, l’Expo Agricole, la Traversée du Lac, etc.

À Propos

Nutrinor œuvre dans quatre domaines d’affaires : l’agriculture, l’agroalimentaire, l’énergie et les quincailleries. Elle est la propriété de 1075 membres producteurs agricoles et elle emploie plus de 785 personnes. Elle possède des actifs de plus de 157 millions de dollars et a généré un chiffre d’affaires de près de 469 millions de dollars pour son exercice terminé le 2 novembre 2018. Le rapport annuel 2017-2018 est disponible sur le site nutrinor.com/rapports_annuels

Commentaires