Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

LAROUCHE – Depuis le lancement du premier modèle de la microroulotte I Goutte l'an dernier, Sylvie Lespérance et Rémy Lefebvre, les propriétaires de l'entreprise située à Larouche, ne se sont pas croisés les bras. Ils ont récidivés afin d’offrir un produit d'une gamme supérieure à la version d'origine. Ainsi, ils lanceront, le 16 novembre, « l'Édition limitée », une nouvelle déclinaison de leur véhicule. Ils en profiteront pour présenter une image de marque renouvelée de leur entreprise.

Jointe par Informe Affaires, Sylvie Lespérance, copropriétaire du fabriquant de microroulotte pour véhicules de type « spider » précise que le nouveau modèle de leur conception permettra à la clientèle de sélectionner les commodités de leur habitation mobile. « Nous voulons garder quelques surprises, mais nous pouvons déjà annoncer que notre “’Édition limitée”’ pourra être colorée selon la commande du client. Ce sera les murs de côté qui pourront être anodisés afin de donner une touche plus personnelle à chacun. De plus, nous pourrons ajouter un deuxième panneau solaire pour alimenter suffisamment l’intérieur en électricité », mentionne-t-elle.

Roulotte éprouvée

Au cours de la période estivale, la I Goutte a passé une batterie de tests à l’Université de Sherbrooke afin de tester la qualité de ses matériaux. Mme Lespérance souligne n’avoir eu que de bons commentaires. « Une équipe de professeurs et d’étudiants ont analysé notre produit et nous ont dit de ne rien changer dans la qualité de notre microroulotte. Pour nous, il s’agit d’une bonne nouvelle, parce que nous travaillons très fort et la qualité est très importante pour nous », a-t-elle déclaré

En constante évolution

En plus des analyses de l’Université de Sherbrooke, des étudiants en génie mécanique ont passé l’été avec les propriétaires afin de développer de nouveaux équipements qui pourraient être inclus dans les prochaines commandes. « Ces gens-là sont vraiment talentueux. Les deux étudiants ont passé l’été avec Rémi et ont dressé une liste d’éléments à ajouter. Il y a un compartiment qui pourrait intégrer une toilette chimique qui sera très bientôt offerte. Ce qu’il est important de souligner, c’est que ces intégrations ne touchent pas le squelette de la I Goutte », indique la femme d’affaires.

« Comparée à une œuvre d’art »

Afin de voir la nouvelle version, Mme Lespérance invite la communauté d’affaires à son lancement officiel le 16 novembre prochain à la Pulperie de Chicoutimi. « Comme elle est construite à la pièce, elle est comparée à une œuvre d’art. Nous avons très hâte de présenter le résultat de plusieurs mois de travail, en plus de dévoiler notre nouvelle identité visuelle, notre nouveau site Web et une vidéo promotionnelle pour propulser notre invention qui, à la base, n’était pas destinée à la commercialisation. Nous l’avons créé pour notre voyage de noces », conclut-elle.

Commentaires