Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Arianne Phosphate a annoncé ce matin (8-11-17 NDLR) qu'un volume de 125 tonnes de minerai, récemment extrait, sera envoyé en laboratoire pour tirer 15 tonnes de concentré d’apatite de haute qualité. Le produit sera rendu disponible aux clients potentiels, qui recherchent un minerai dont la composition est réputée « plus pure », ce qui est le cas du gisement d'Arianne.

Mentionnons que de nombreux gisements d'apatite sur la planète contiennent des contaminants, notamment des matériaux radioactifs. Le chef aux opérations de la minière, Jean-Sébastien David, a affirmé que la demande de cette clientèle augure bien en ce qui concerne la réputation de qualité du gisement. « Alors que la demande mondiale de phosphate continue de croître d’année en année, des sources d’approvisionnements supplémentaires seront nécessaires. Les entreprises cherchent aujourd’hui à sécuriser leur approvisionnement pour le futur », déclare-t-il.

Législations plus strictes

La société minière a constaté un plus grand intérêt de la part de compagnies européennes qui seront bientôt soumises à des réglementations environnementales plus sévères, ce qui les force à trouver des approvisionnements plus écologiques. « Notre phosphate se classe parmi les plus purs au monde et à mesure que les préoccupations environnementales augmentent, nous devrions voir une évolution vers l’approvisionnement de minerais de qualité supérieure. De plus, le fait que notre projet soit situé dans une région géopolitique sécuritaire est un atout, car les consommateurs de phosphate cherchent à diminuer tous les risques possibles », précise M. David.

Le projet suit son cours

Rappelons que la semaine dernière, Arianne Phosphate a annoncé que son dossier était maintenant entre les mains d’investisseurs internationaux en vue d’amasser graduellement les 1,2 G$ nécessaires au lancement du projet minier du Lac-à-Paul, situé à environ 200 km au nord de la ville de Saguenay. Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 100,530,580 actions en circulation.

Commentaires