Auteur

Dominique Savard

SAGUENAY – Saguenay s’unit pour contrer la rareté de la main-d’œuvre, aujourd’hui (NDLR-2019-02-28) à l’hôtel Delta à Jonquière jusqu’à 19 h, alors que 83 employeurs se sont regroupés au même endroit pour offrir un millier de postes à combler dans plusieurs secteurs d’activités : fabrication, construction, santé et les services sociaux, services financiers, services d’enseignement, commerces au détail et de gros, l’hébergement, le transport, les télécommunications ainsi que technologie informatique et du génie.

« C’est difficile de prévoir un nombre de visiteurs à notre événement « Saguenay en emploi, trouve ta place », mais nous aimerions en avoir 1500. La réponse des entreprises est excellente et il reste à voir comment les chercheurs d’emplois vont répondre. Il faut dire que nous offrons un salon qui n’est pas traditionnel où les gens circulent et posent des questions. Ils sont accueillis et orientés par des organismes en employabilité qui répondent à leurs besoins. C’est un service personnalisé. Il est possible de modifier son CV sur place, en faire des copies, ajouter une photo professionnelle, etc. Chaque exposant affiche trois pastilles à son kiosque parmi nos six grands axes proposés pour démontrer qu’ils ont des mesures pour concilier le travail et la vie personnelle. Ces axes sont : l’aménagement du temps de travail, les congés, le télétravail, le support aux familles, l’encouragement à l’activité physique et le programme d’aide aux employés », explique Maude Wallerich du comité organisateur et conseillère au Carrefour Jeunesse-Emploi.

Mme Wallerich ajoute qu’un tel événement a également pour objectif de casser le vieux discours qui dit qu’il faut quitter la région si l’on veut se trouver un bon emploi.

Marché favorable aux chercheurs d’emplois

Directrice régionale de Services Québec, Lison Rhéaume souligne pour sa part que le marché du travail est maintenant favorable aux chercheurs d’emplois. « Il ne faut plus jamais entendre qu’il faut quitter la région pour trouver du travail. On doit aussi lancer un message aux jeunes qui sont partis lors des années antérieures qu’ils peuvent revenir vivre et travailler dans leur région. Quant aux 83 entreprises présentes à cet événement, elles posent un geste concret pour trouver des candidats et offrir des emplois attractifs. »

De son côté, le président d’honneur de l’événement et directeur général du Complexe Jonquière chez Rio Tinto, Jean-François Nadeau a mentionné que tous les exposants présents ont le même objectif, soit de rendre attrayant le plus possible la région pour attirer les chercheurs d’emplois.

« La situation a bien changé. Auparavant, ce n’était pas difficile de recruter chez Rio Tinto. Nous sommes aussi touchés par le manque de main-d’œuvre. Nous recrutons régulièrement pour de nombreux postes dans nos opérations. À titre d’exemple, l’année dernière nous avons embauché tout près de 400 nouveaux employés juste au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Quand on passe des entrevues, à l’époque il y avait une ou deux questions à la fin par politesse, et maintenant il y en a plus à la fin que celles que j’ai posées. En fin de compte, c’est nous qui passons l’entrevue. Ce Salon nous donne une belle occasion de montrer ce qu’on a à offrir », de conclure M. Nadeau.

Commentaires