Jonathan Thibeault
Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Bien implanté sur la rue Victoria à La Baie depuis près de huit ans, le Bistro Café Summum ouvrira une deuxième succursale le printemps prochain. L’entreprise créera 50 nouveaux emplois pour leur deuxième établissement de 180 places qui sera situé au 260, rue Racine Est, dans l’ancien édifice de Chlorophylle. La nouvelle a été confirmée ce matin (17-11-17 NDLR) à Informe Affaires par le PDG de l'entreprise, Bénédict Morin.

L'homme d'affaires confirme que Bistro Café Summum est arrivé à cette étape grâce à la confiance de sa clientèle régionale et touristique. « Cela fait plusieurs années que l’on prépare cette arrivée. Notre concept n’existe pas vraiment dans le centre-ville de Chicoutimi et nous avons très hâte de faire connaître notre passion de la bistronomie aux gens de Chicoutimi. C’est le fruit d’un travail laborieux et la consolidation de nos acquis qui nous propulsent vers cette nouvelle aventure. Le commerce de La Baie est toujours en plein essor et la croissance ne cesse d’augmenter », explique-t-il.

Bistro Café Summum Chicoutimi offrira 180 places, en plus d’avoir une terrasse extérieure en période estivale. Elle sera située à l’angle des rues Racine et Lafontaine. « Les travaux de construction sont déjà commencés depuis quelques jours pour que nous puissions ouvrir à temps au printemps. Notre aménagement sera similaire à notre bistro de La Baie, mais avec quelques différences. La boiserie et le fer forgé se retrouveront en premier plan dans notre aménagement », mentionne M. Morin.

Création d’emplois

À l’ouverture, en avril 2018, Bistro Café Summum passera de 50 à 100 employés pour satisfaire les besoins des deux commerces. « Nous dépasserons le cap des 100 salariés en 2018. Je suis sûr que les gens de Chicoutimi n’auront pas peur de travailler avec nous. Il faut aussi préciser que nous œuvrons dans un environnement axé sur l’humain. Pour nous, il est primordial que notre équipe se sente bien et que notre clientèle soit bien servie, c’est notre priorité depuis le tout début », précise Bénédict Morin. Questionné sur les défis auxquels ils devront faire face, dont la multiplication des employés et le nombre de salles à manger, le PDG avance qu’il peut compter sur une équipe solide. « J’ai des gens de confiance dans la gestion de nos opérations. Nous avons une structure bien établie, donc ça ne peut que bien aller », assure-t-il.

Lieu de diffusion culturelle

Tout comme la succursale baieriveraine, le nouveau lieu pourra aussi y présenter des représentations musicales. « Notre deuxième commerce jouera aussi un rôle central dans la diffusion de spectacles. Notre salle à manger pourra être convertie en salle de spectacles d’une capacité de 250 personnes. L’été, notre restaurant sera situé tout près des festivals. Il y aura de belles collaborations qui pourront se créer », conclut-il, en précisant que d’autres projets d’expansion sont à venir dans les prochaines années.

Commentaires