Auteur

Jean-Luc Doumont

ALMA – L’entrepreneure d’Alma, qui dévoilera d’ici les prochaines semaines un savon pour souligner le 150e d’Alma, vend le fruit de son travail autant en Europe qu’aux États-Unis. Chaque semaine, des colis partent en direction des clients avec des savons conçus à Alma. Grâce à la vente en ligne, ce qui était artisanal devient peu à peu… un produit international! [caption id="attachment_3142" align="alignleft" width="300"]Le « Savon à raser à la bière » du nom de Razz Bocket est en édition limitée. (Photo : Jean-Luc Doumont) Le « Savon à raser à la bière » du nom de Razz Bocket est en édition limitée. (Photo : Jean-Luc Doumont)[/caption] Avec « Entre Bulles et Moi », la propriétaire, Marilyn Tremblay, a le vent dans les voiles. Toujours attirée par les produits naturels, l’entrepreneure a eu l’envie d’en savoir plus, lorsque sa belle-mère a suivi des cours en savonnerie. C’est en consultant l’ensemble des notes de cours que cette autodidacte s’est lancée dans la réalisation de son premier savon et que la passion de créer des produits a été plus forte que tout. En adaptant des recettes prédéterminées, elle s’est alors lancée dans la confection en y ajoutant des saveurs bien personnelles. « Lorsque je cuisine, je ne suis pas la recette, tandis que la savonnerie, c’est différent parce que c’est de la chimie. Il y a telle quantité d’huile pour autant d’eau et de soude caustique qui entraîne une réaction que l’on nomme la saponification. Après 48 heures, le savon est créé. Chaque huile que j’utilise apporte des propriétés différentes, que ce soit au niveau de la mousse, de l’hydratation ou encore de sa capacité à nettoyer en profondeur ». Mousse à l’érable Pour Marilyn Tremblay, chaque savon vient combler un besoin de sa clientèle qui recherche la nouveauté et être surpris en même temps. Mais ce n’est pas seulement la clientèle féminine qu’elle séduit, parce que la mousse à raser pour homme fait partie de ses meilleures ventes. D’ailleurs, elle sortira d’ici les prochaines semaines une mousse à raser à l’érable. « J’ai beaucoup de clients masculins en Europe qui adorent les arômes fruitées ou à la noix de coco. La gamme est très large pour les choix de fragrances. Celui à l’érable comblera une clientèle parce qu’aucune autre entreprise n’en réalise actuellement », a-t-elle ajouté. Savon du 150e Grâce au site Etsy, « Entre Bulles et Moi », vend ses produits au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse, en Belgique et en France. Au cours des prochaines semaines, ce sera au tour de l’Italie et de l’Angleterre de voir arriver les produits de l’entrepreneure d’Alma. Mentionnons que le « Savon du 150e », pour souligner l’anniversaire de la création de la Ville d’Alma, sera en vente prochainement. Lors de notre visite, il nous a été permis de constater que celui-ci contiendra une ligne bleue, rappelant les couleurs de la ville de l’hospitalité.

Commentaires